Read: Les tablettes du plan divin


#=====================================================
# Source: WWW.RELIGARE.ORG
#=====================================================
Religion: baha'ie
Livre: Les tablettes du plan divin
Edition: ASN Canada - 1981 - ISBN 0-88867-010-9

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Nord-Est (I)

Définition:
Révélée le 26 mars 1916, dans la chambre d'Abdu'l-Baha à la maison de Bahji, et adressée aux baha'is des neuf Etats du Nord-Est des Etats-Unis: Maine, Massachusetts, New Hampshire, Rhode Island, Connecticut, Vermont, Pennsylvanie, New Jersey et New York.
ô hérauts célestes ! Voici les jours de Naw-Ruz. Je pense toujours à ces bons amis! Je sollicite pour tous et pour chacun de vous les confirmations et l'assistance du seuil de l'Unité afin que ces réunions dans les républiques d'Amérique puissent, comme des chandelles, s'enflammer et allumer la lumière de l'amour de Dieu dans les coeurs; ainsi, les rayons des enseignements célestes feront scintiller et luire les états de l'Amérique, comme l'immensité infinie, grâce aux étoiles de la conduite Suprême.
Dans quelques Etats du Nord-Est, sur les rives de l'Atlantique - Maine, New Hampshire, Massachusetts, Rhode Island, Connecticut, Vermont, Pennsylvanie, New Jersey et New York - on trouve des croyants. Mais dans certaines villes de ces Etats, les gens ne sont pas encore éclairés par les lumières du Royaume et ne savent rien des enseignements célestes; alors, dès qu'il sera possible à chacun de vous de le faire, hâtez-vous vers ces villes et, comme les étoiles, resplendissez de la lumière de la conduite suprême.
Dieu dit dans le glorieux Qur'an: "Le sol était noir et desséché Alors, nous fîmes descendre la pluie et il devint instantanément verdoyant et toutes les espèces de plantes poussèrent à profusion." En d'autres mots, il dit que la terre est noire mais quand les averses printanières descendent sur elle, le sol noir s'active et les fleurs diaprées éclosent
Cela signifie que les âmes de l'humanité, appartenant au monde de la nature, sont noires comme la terre. Mais, quand les averses célestes se produisent et qu'apparaissent les éclats radieux, les coeurs ressuscitent, libérés des ténèbres de la nature, et les fleurs des divins mystères croissent et deviennent luxuriantes.
En conséquence, l'homme doit devenir la cause de l'illumination du monde de l'humanité et propager les saints enseignements révélés par l'inspiration divine dans les livres sacrés.
Il est spécifié dans le saint Evangile: "Allez vers l'Orient et vers l'Occident et éclairez les peuples de la lumière de la conduite suprême, afin qu'ils puissent recevoir leur part de la vie éternelle."
Loué soit Dieu que les Etats du Nord-Est aient les plus grandes aptitudes car le sol y est riche, la pluie des bienfaits divins y tombe.
Maintenant, vous devez devenir des fermiers célestes et semer les purs grains dans le sol fertile.
La récolte de tous les autres grains est limitée, mais l'abondance et la bénédiction de la semence des enseignements divins sont sans limites. Plusieurs moissons seront faites au cours des siècles et cycles à venir.
Considérez l'oeuvre des générations précédentes! Durant la vie de Jésus-Christ, les âmes croyantes et fermes n'étaient qu'une poignée qu'on dénombrait, mais les bénédictions célestes descendirent si copieusement, qu'après un certain nombre d'années, d'innombrables âmes entrèrent dans l'ombre de l'Evangile.
Dieu a dit dans le Qu'ran: "Un grain produira sept épis et chaque épi contiendra cent grains." En d'autres mots, un grain en donnera sept cents; et si Dieu le veut ainsi. Il les doublera aussi. Il est souvent arrivé qu'une âme bénie soit devenue le guide d'une nation.
Maintenant, nous ne devons pas considérer notre habilité et nos moyens, mais nous devons plutôt fixer notre regard sur les faveurs et les munificences de Dieu, en ces jours. Qui a fait d'une goutte un océan et d'un atome un soleil. Salut et louange à vous !

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Sud (I)

Définition:
Révélée le 27 mars 1916 dans le jardin adjacent au Sanctuaire du Baha'u'llah, et adressée aux baha'is des seize Etats du sud des Etats-Unis : Delaware, Maryland, Virginie, Virginie occidentale, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Floride, Alabama, Mississippi, Tennessee, Kentucky, Louisiane, Arkansas, Oklahoma et Texas.
ô hérauts du royaume de Dieu ! Il y a quelques jours, une épître a été rédigée pour ces divins croyants, mais puisque ces jours sont ceux de Naw-Ruz, je pense à vous et je vous envoie cette salutation à l'occasion de cette fête glorieuse. Tous les jours sont bénis, mais cette fête est la fête nationale de la Perse. Les Persans la célèbrent déjà depuis plusieurs milliers d'années.
En réalité, chaque jour que l'homme passe à parler de Dieu, à diffuser les parfums de Dieu, et à appeler les gens au Royaume de Dieu, ce jour est sa fête.
Loué soit Dieu que vous vous occupiez à servir le Royaume de Dieu et soyez engagés, jour et nuit, dans la propagation de la religion de Dieu. En conséquence, tous vos jours sont des jours de fête. Il est indubitable que l'aide et les bienfaits de Dieu descendront sur vous.
Les amis sont peu nombreux dans les Etats du sud des Etats-Unis, c'est-à-dire: Delaware, Maryland, Virginie, Virginie occidentale, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Floride, Alabama, Mississippi, Tennessee, Kentucky, Louisiane. Arkansas, Oklahoma, et Texas.
Par conséquent, vous devez soit partir vous-mêmes, soit envoyer dans ces Etats quelques âmes bénies pour qu'elles puissent y guider les gens vers le royaume des Cieux. L'une des saintes Manifestations, s'adressant à une âme croyante, dit: "Si quelqu'un devient la cause de l'illumination d'une âme, c'est mieux qu'un trésor sans limites. " Elle dit encore: " Ô Ali! Si par toi Dieu guide une âme, c'est mieux pour toi que toutes les richesses! " Elle ajoute: "Dirige-nous sur le droit chemin!" c'est-à-dire: Indique-nous la bonne voie.
Il est aussi mentionné dans l'Evangile: "Allez dans toutes les parties du monde et annoncez-y la bonne nouvelle de la venue du royaume de Dieu."
Bref, j'espère qu'à cet effet, vous déploierez tous vos efforts et ferez preuve de grandeur d'âme. Il est assuré que vous serez aidés et confirmés.
Une personne qui déclare la bonne nouvelle de l'apparition des réalités et des significations du royaume est comme un fermier qui sème de purs grains dans un sol riche. Le nuage printanier déversera sur eux la pluie de l'abondance et le rang du fermier sera indiscutablement relevé dans l'estime du seigneur du village et de nombreuses moissons seront recueillies.
Par conséquent, vous, amis de Dieu! Appréciez la valeur du temps présent et soyez engagés dans la semence des grains afin que vous puissiez recevoir la bénédiction céleste et le don majestueux. Que Baha El-Abha soit sur vous!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Centre (I)

Définition:
Révélée le 29 mars 1916, à l'extérieur de la maison de Bahji, et adressée aux baha'is des douze Etats du centre des Etats-Unis: Michigan, Wisconsin, Illinois, Indiana, Ohio, Minnesota, Iowa, Missouri, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Nebraska et Kansas.
ô assemblées célestes! ô assemblées spirituelles! ô nobles réunions! La correspondance a pris du retard depuis quelque temps, à cause de la difficulté à poster et à recevoir le courrier. Mais, puisque l'on dispose maintenant de certaines facilités, j'entreprends donc de vous écrire cette brève épître pour que mon coeur et mon âme puissent tirer joie et parfum du souvenir des amis.
Ce voyageur supplie et implore constamment au seuil de Sa Sainteté l'Unique, demandant pour les croyants l'aide, la générosité et les confirmations célestes.
Vous êtes toujours dans ma pensée. Vous n'êtes pas et ne serez jamais oubliés.
J'espère que, par la faveur de Sa Sainteté le Tout-Puissant, vous accroîtrez, jour après jour, votre foi, votre assurance, votre fermeté et votre constance et deviendrez des instruments de la propagation des saints parfums.
Dieu dit dans le grand livre, le divin Qur'an. s'adressant à son Messager, Sa Sainteté Muhammad (qu'Il soit salué et loué): "En vérité, tu guides les peuples vers le droit chemin. Autrement dit: Tu indiques à l'humanité la voie directe. Voyez comment le rôle de guide est de la plus haute importance, car il souligne le haut rang de Sa Sainteté le Messager.
Quoique dans les Etats de l'Illinois, du Wisconsin, de l'Ohio, du Michigan et du Minnesota - Dieu soit loué! on trouve des croyants qui s'associent les uns aux autres dans la fermeté et la constance - jour et nuit, ils n'ont d'autre but que de diffuser les parfums de Dieu, ils n'ont d'autre espoir que de propager les enseignements célestes; comme les chandelles, ils brûlent de la lumière de l'amour de Dieu et, comme les oiseaux reconnaissants, ils chantent les mélodies qui élèvent l'esprit et créent la joie dans la roseraie de la connaissance de Dieu - dans les Etats de l'Indiana, de l'Iowa, du Missouri, du Dakota du Nord, du Dakota du Sud, du Nebraska et du Kansas, il n'existe pourtant que peu de croyants.
Jusqu'à maintenant, l'appel du Royaume de Dieu et la proclamation de l'unité de l'humanité n'ont pas été faits systématiquement, et avec enthousiasme, dans ces Etats
Les âmes bénies et les enseignants désintéressés n'ont pas visité régulièrement ces régions; en conséquence, ces Etats sont encore dans l'insouciance.
Par les efforts des amis de Dieu, des âmes doivent aussi être enflammées du feu de Dieu et attirées vers le royaume de Dieu dans ces Etats pour que cette région puisse également s'illuminer et que la brise vivifiante de la roseraie du royaume puisse embaumer les narines de ses habitants.
Alors, si c'est possible, envoyez dans ces régions des enseignants qui soient détachés de tout sauf de Dieu, qui soient sanctifiés et purs. Si ces enseignants sont attirés vers Dieu au plus haut point, bientôt d'immenses résultats s'ensuivront.
Les fils et les filles du Royaume sont comme les vrais fermiers. Quel que soit l'Etat ou le pays où ils passent, ils font preuve d'abnégation et sèment des grains divins. Des moissons résultent de cette semence.
A ce sujet, il est révélé dans l'Evangile glorieux: Quand le bon grain est semé dans la bonne terre, la bénédiction du ciel est acquise.
Je souhaite que vous receviez aide et confirmation et ne perdiez jamais courage dans la propagation des enseignements divins.
Puissiez-vous, jour après jour, ajouter à votre effort, à vos labeurs et à votre grandeur d'âme! Salut et louange à vous!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats de l'Ouest (I)

Définition:
Révélée le 1er avril 1916, dans la chambre d'Abdu'l-Baha à la maison de Bahji, et adressée au baha'is des onze Etats de l'ouest des Etats-Unis : Nouveau-Mexique, Colorado, Arizona, Nevada, Californie, Wyoming, Utah, Montana, Idaho, Oregon et Washington.
Il est Dieu! ô fils et filles du royaume! Jour et nuit je ne m'occupe que du souvenir des amis, priant pour eux du fond de mon coeur, implorant pour eux la confirmation du Royaume de Dieu et sollicitant l'effet direct des souffles de l'Esprit-Saint.
J'ai bon espoir que, par les faveurs de Son Altesse le Seigneur des Bienfaits les amis de Dieu deviendront, pendant cette période, la cause secrète de l'illumination des coeurs de l'humanité, exhalant le souffle de vie sur les esprits, ce qui aura comme précieux résultat de contribuer à la gloire et à l'exaltation du genre humain pour toute l'éternité.
Bien que dans certains des Etats de l'Ouest, tels que la Californie, l'Oregon, le Washington et le Colorado, les parfums de sainteté soient répandus, que de nombreuses âmes aient pris leur part à la fontaine de vie éternelle, qu'elles aient obtenu la bénédiction céleste, qu'elles aient bu une coupe débordante du vin de l'amour de Dieu et aient écouté la mélodie du Choeur suprême, pourtant dans les Etats du Nouveau-Mexique, du Wyoming, du Montana, de l'Idaho, de l'Utah, de l'Arizona et du Nevada, la lampe de l'amour de Dieu n'est pas allumée comme il convient et de façon avantageuse et l'appel du royaume de Dieu n'a pas été lancé.
Si possible, faites maintenant un effort en ce sens. Allez vous-mêmes dans ces Etats ou choisissez et envoyez-en d'autres pour qu'ils enseignent à ces âmes.
En ce moment, ces Etats sont comme des corps sans vie: les enseignants doivent exhaler en eux le souffle de vie et leur donner un esprit céleste. Comme les étoiles, ils doivent briller à cet horizon et ainsi les rayons du Soleil de Réalité illumineront aussi ces Etats.
Dieu dit dans le grand Qur'àn: "En vérité, Dieu aide ceux ont cru. Il les conduira des ténèbres à la lumière;" Cela veut dire : Dieu aime les croyants et , par conséquence, Il les délivrera des ténèbres et les mènera au monde de la lumière.
Il est aussi écrit dans les saints Evangiles: "Allez dans le monde entier et appelez les peuples au Royaume de Dieu."
Il est maintenant temps que vous vous leviez pour accomplir cette très Grande tâche et que vous deveniez les guides d'innombrables âmes. Ainsi, par cette action surhumaine, les rayons de paix et de conciliation illumineront et éclaireront toutes les régions et le monde de l'humanité trouvera la paix et la quiétude.
Au cours de mon séjour en Amérique, j'ai lancé l'appel dans toutes les assemblées et j'ai exhorté les gens à propager des idéaux de paix universelle.
J'ai dit clairement que le continent européen était devenu un arsenal dont l'explosion dépendait d'une étincelle et que, dans les années à venir, ou d'ici à deux ans, tout ce qui est écrit dans la Révélation de Jean et le livre de Daniel s'accomplirait. Il semble que cela ait été publié dans le Bulletin de San Francisco du 12 octobre 1912. Vous pouvez vous y référer afin que la vérité soit claire et manifeste.
Ainsi vous pouvez comprendre pleinement qu'il est temps de diffuser les parfums. La grandeur d'âme de l'homme doit être céleste ou, en d'autres mots, elle doit être assistée par la confirmation divine afin d'être la cause de l'illumination du monde de l'humanité.
Salut et louange à vous!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is du Canada (I)

Définition:
Révélée le 5 avril 1916, dans le jardin adjacent au Sanctuaire de Baha'u'llah, et adressée aux Baha'is du Canada : Terre-Neuve, Ile-du-Prince-Edouard, Nouvelle-Ecosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Manitoba, Saskatchewan, Ontario, Alberta, Colombie-Britannique, Yukon, Mackenzie, Keewatin, Ungava, îles Franklin et Groenland.
Il est Dieu! ô fils et filles du royaume! Quoique dans la plupart des Etats et des villes des Etats-Unis, Dieu soit loué, ses parfums soient diffusés et d'innombrables âmes tournent leurs visages et s'avancent vers le royaume de Dieu, pourtant, dans quelques Etats, l'étendard de l'unité n'a pas encore été hissé comme il devrait l'être et les mystères des livres saints tels que la Bible, l'Evangile et le Qur'an n'ont pas été éclaircis.
Par les efforts concertés de tous les amis, l'étendard de l'unité doit à tout prix être déployé dans ces Etats et les enseignements divins doivent y être propagés, de telle sorte que ces Etats puissent aussi recevoir leur part des présents célestes et se trouver placés sous la conduite suprême.
De même dans les provinces du Canada - Terre-Neuve, Ile-du-Prince-Edouard, Nouvelle-Ecosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta, Colombie-Britannique , Ungava, Keewatin, Mackenzie, Yukon et îles Franklin dans le cercle arctique - les croyants de Dieu doivent parvenir au renoncement et, comme les chandelles qui guident, s'allumer dans les provinces du Canada.
S'ils font preuve d'une telle grandeur d'âme, il est assuré qu'ils obtiendront les confirmations divines universelles, les cohortes du ciel les appuieront sans interruption et une très grande victoire sera remportée.
Si Dieu le veut, l'appel du Royaume atteindra l'oreille des Esquimaux, les habitants des îles Franklin au nord du Canada, ainsi que le Groenland.
Si le feu de l'amour de Dieu est allumé au Groenland, toute la glace de ce pays fondra et son climat glacial deviendra tempéré, c'est-à-dire, si les coeurs sont touchés par la chaleur de l'amour de Dieu, ce territoire deviendra une roseraie divine et un paradis céleste et les âmes, comme des arbres productifs, acquerront la plus grande fraîcheur et la plus grande beauté.
L'effort, le plus grand effort, est exigé. Si vous faites un effort pour que les parfums de Dieu soient répandus chez les Esquimaux, son effet sera très grand et de longue portée.
Dieu dit dans le glorieux Qur'an: "Un jour viendra où les lumières de l'unité éclaireront le monde entier. La terre sera irradiée par la lumière de son Seigneur." En d'autres termes: "La terre sera illuminée par la lumière de Dieu. Cette lumière est celle de l'unité." "Il n'y a pas d'autre Dieu que Dieu."
Le continent et les îles des Esquimaux font aussi partie de cette terre. Ils doivent de la même façon recevoir une part des bienfaits de la conduite suprême. Salut et louange à vous!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats-Unis et du Canada (I)

Définition:
Révélée le 8 avril 1916, dans le jardin à l'extérieur du Sanctuaire de Baha'u'llah, et adressée aux baha'is des Etats-Unis et du Canada.
Il est Dieu! ô âmes bénies! Je souhaite pour vous le succès éternel et la prospérité et je sollicite pour chacun de vous la confirmation parfaite dans le monde divin.
Mon espoir est que chacun de vous resplendisse comme l'étoile du matin à l'horizon du monde et devienne, dans ce Jardin de Dieu, un arbre produisant des fruits et des résultat perpétuels.
Je vous guide donc vers ce qui amènera votre confirmation et votre illumination célestes dans le royaume de Dieu!
Voici: l'Alaska est un pays immense; bien qu'une des servantes du Miséricordieux se soit hâtée vers ces régions, servant comme bibliothécaire à la bibliothèque publique, et qu'elle ne manque pas, selon ses capacités, d'y enseigner la Cause, l'appel du Royaume de Dieu n'a pas encore été lancé dans ce vaste territoire.
Sa Sainteté le Christ dit: Allez à l'Orient et à l'Occident du monde et appelez-y les peuples au Royaume de Dieu. Ainsi, la miséricorde de Dieu doit englober l'humanité entière.
Par conséquent, n'allez pas croire qu'il soit permis de laisser cette région dépourvue des brises du Matin qui montre la voie.
Efforcez-vous donc, autant que faire se peut, d'y envoyer des personnes éloquentes, détachées de tout sauf de Dieu, attirées par les parfums de Dieu, et sanctifiées, et purifiées de tout désir et de toute tentation. Elles doivent s'alimenter aux enseignements de Dieu. Elles doivent, d'abord, vivre elles-mêmes conformément à ces principes, puis guider le peuple.
Peut-être, si Dieu le veut, les lumières de la conduite suprême illumineront ce pays et les brises de la roseraie de l'amour de Dieu embaumeront les narines des habitants de l'Alaska.
Si vous êtes aidés à rendre ce service, soyez assurés que vos têtes seront couronnées du diadème de la souveraineté éternelle et que vous deviendrez les serviteurs préférés et acceptés au seuil de l'unité.
De même, la république du Mexique est très importante. La majorité des habitants de ce pays sont des catholiques fervents.
Ils sont complètement inconscients de la réalité de la Bible, de l'Evangile et des nouveaux enseignements divins. Ils ne savent pas que la base des religions de Dieu est une et que les saintes Manifestations sont semblables au Soleil de la Réalité, se levant aux divers points de l'aurore. Ces âmes sont submergées par la mer des dogmes. Si un souffle de vie est exhalé sur elles, de grands résultats en découleront.
Mais il est préférable que ceux qui ont l'intention d'aller enseigner au Mexique connaissent la langue espagnole.
Il en est de même des six républiques d'Amérique centrale situées au sud du Mexique: Guatemala, Honduras, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Panama et, septième pays, Belize ou Honduras britannique. Les enseignants qui s'y rendent doivent aussi bien connaître la langue espagnole.
Vous devez attacher une grande importance aux Indiens, premiers habitants de l'Amérique, car ces âmes peuvent être comparées aux anciens habitants de la péninsule d'Arabie qui, avant la révélation de Muhammad, étaient comme des sauvages. Lorsque la lumière de Muhammad brilla parmi eux, ils devinrent si embrasés qu'ils diffusèrent la lumière dans le monde entier.
De même ,si ces Indiens sont éduqués et guidés comme il convient, il ne fait aucun doute que, par les enseignements divins, ils deviendront si illuminés que la terre entière sera illuminée.
Tous les pays précités sont importants, mais plus particulièrement la république de Panama, où les océans Atlantique et Pacifique se rejoignent par le canal de Panama. C'est un carrefour et un lieu de passage de l'Amérique vers les autres continents du monde et il acquerra dans l'avenir une très grande importance.
De même, les îles des Grandes Antilles comme Cuba, Haïti, Porto Rico, Jamaïque, les îles des Petites Antilles, les Bahamas, et même la petite île Watling, ont une grande importance; plus particulièrement les deux républiques noires d'Haïti et Saint-Domingue situées dans le groupe des Grandes Antilles.
Le groupe des îles Bermudes dans l'océan Atlantique est également important.
Il en est de même des républiques du continent d'Amérique du Sud: Colombie, Equateur, Pérou, Brésil, Guyane britannique, Guyane hollandaise, Guyane française, Bolivie, Chili, Argentine, Uruguay, Paraguay, Venezuela; aussi les îles au nord, à l'est et à l'ouest de l'Amérique du Sud comme Falkland, Galápagos, Juan Fernandez, Tobago et Trinité.
De même la ville de Bahia, sise sur la côte est du Brésil. Parce qu'elle est connue sous ce nom depuis un certain temps, son efficacité sera des plus grandes.
Bref, ô croyants de Dieu! Exaltez votre effort et magnifiez vos buts.
Sa Sainteté le Christ dit: Bienheureux les pauvres car le Royaume des cieux est à eux. En d'autres termes: Bienheureux les pauvres, sans nom et sans attache, car ils sont les guides de l'humanité.
Il est aussi dit dans le Qur'an: "Nous désirons accorder nos dons à ceux qui se sont affaiblis sur la face de la terre et faire d'eux une nation et les héritiers (de la vérité spirituelle)." Ou, nous désirons accorder nos faveurs aux âmes impuissantes et permettre qu'elles deviennent les héritières des Messagers et des Prophètes.
Il est maintenant temps pour vous d'enlever le vêtement de l'attachement à ce monde qui périt, d'être complètement détachés du monde physique, de devenir des anges célestes et d'aller dans ces pays.
Je jure par Celui à côté de Qui il n'y a pas d'autre Dieu que chacun de vous deviendra un Israfil de Vie et insufflera aux âmes des autres le Souffle de Vie. Salut et louange à vous!
Supplique: Ô toi, Dieu incomparable! Ô Toi, Seigneur du royaume! Ces âmes forment ton armée céleste. Assiste-les et, par le concours des cohortes de l'Assemblée suprême, donne-leur la victoire, afin que chacune d'elles puisse, tel un régiment, conquérir ces régions par l'amour de Dieu et la lumière des enseignements divins.
Ô Dieu! Sois leur appui et leur soutien et, dans le désert, la montagne et la vallée, les forêts, les prairies et les mers, sois leur confident afin que, par le pouvoir du royaume et le souffle de l'Esprit-Saint, elles fassent entendre leur appel.
En vérité, Tu es le Fort, le Puissant, l'Omnipotent, Tu es le Sage, Celui qui voit et Celui qui entend.

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats-Unis et du Canada (II)

Définition:
Révélée le 11 avril 1916 dans la chambre d'Abdu'l-Baha à la Maison de Bahji, et adressée aux Baha'is des Etats-Unis et du Canada.
Il est Dieu! ô vrais baha'is d'Amérique! Loué soit Son Altesse le Désiré parce que vous avez été confirmés dans la propagation des enseignements divins dans ce vaste continent, vous avez lancé l'appel du Royaume de Dieu dans cette contrée et annoncé la Bonne nouvelle de la Manifestation du Seigneur des Armées et de Son Altesse le Promis.
Remercié soit le Seigneur parce que vous avez reçu aide et confirmation à cette fin. Et cela uniquement par les confirmations du Seigneur des Armées et les souffles de l'Esprit-Saint.
La mesure complète de votre succès n'est pas encore révélée, sa signification n'est toujours pas comprise. Sous peu vous verrez, de vos propres yeux, de quel éclat chacun de vous, telle une étoile étincelante, brillera au firmament de votre pays la lumière du Guide divin et conférera à son peuple la gloire d'une vie éternelle.
Considérez ceci! Le rang et la confirmation des apôtres, au temps du Christ, n'étaient pas connus et personne ne les considérait comme importants. Que dis-je! On les persécutait et on les ridiculisait. Plus tard, il devint évident que des couronnes serties des joyaux brillants de la mission de guide étaient posées sur la tête des apôtres, de Marie-Madeleine et de Marie, mère de Jean.
L'éventail de vos réalisations futures demeure encore celé. J'espère avec ferveur que dans un proche avenir la terre entière sera émue et ébranlée par le résultat de vos réalisations.
L'espoir qu'Abdu'l-Baha chérit pour vous, c'est que le même succès qui a accompagné vos efforts en Amérique couronnera vos entreprises dans d'autres parties du monde, que par vous la renommée de la Cause de Dieu sera diffusée partout en Orient et en Occident et que l'avènement du Royaume du Seigneur des Armées sera proclamé sur les cinq continents du globe.
Dès que ce message divin sera porté par les croyants américains des côtes de l'Amérique et qu'il sera propagé en Europe, en Asie, en Afrique et en Australasie et aussi loin qu'aux îles du Pacifique, cette communauté se retrouvera fermement installée sur le trône d'une souveraineté éternelle. Alors, tous les peuples du monde constateront que cette communauté est spirituellement éclairée et divinement guidée. Alors, la terre entière retentira des louanges à Sa majesté et à Sa Grandeur.
Un groupe de gens parlant leur langue, détachés, saints, sanctifiés et remplis de l'amour de Dieu, doivent tourner leur visage et visiter les trois grands groupes d'îles de l'océan Pacifique - la Polynésie, la Micronésie et la Mélanésie - ainsi que les îles rattachées à ces groupes comme: Nouvelle-Guinée, Bornéo, Java, Sumatra, Philippines, Salomon, Fidji, Nouvelles-Hébrides, Loyauté, Nouvelle-Calédonie, l'archipel Bismarck, Céram, Célèbes, Tonga, Samoa, Société, Carolines, l'archipel Low, les îles Marquises, Hawaï, Gilbert, Moluques, Marshall, Timor et autres.
Le coeur débordant de l'amour de Dieu, la langue célébrant le nom de Dieu, les yeux tournés vers le Royaume de Dieu, ils doivent livrer à tous les peuples la Bonne Nouvelle de la Manifestation du Seigneur des Armées.
Sachez en toute certitude que quelle que soit la réunion où vous entrez, les ondes de l'Esprit-Saint y déferlent et la grâce céleste de la Beauté bénie entoure cette assemblée.
Voyez! Mademoiselle Agnès Alexander, fille du Royaume et bien-aimée servante de la Perfection bénie, est allée seule aux îles Hawaï et Honolulu et elle remporte maintenant des victoires spirituelles au Japon! Méditez sur la manière dont cette fille du Royaume a été confirmée aux îles Hawaï. Elle y est devenue la cause de l'orientation d'une assemblée de personnes.
De même, Mademoiselle Knobloch est allée seule en Allemagne. Dans quelle grande mesure elle a été confirmée.
Donc, sachez en toute certitude que quiconque se lève en ce jour pour diffuser les parfums divins sera confirmé par les cohortes du Royaume de Dieu, et les dons et faveurs de la Perfection bénie l'entoureront
Ô, que je puisse voyager, même à pied et dans une extrême pauvreté, vers ces régions et, lançant l'appel Ya Baha'u'l-Abha dans les villes, les villages, les montagnes, les déserts et sur les océans, propager les enseignements divins! Cela, hélas, je ne le puis. Combien intensément je le déplore! Plaise à Dieu que vous puissiez l'accomplir.
Actuellement, aux îles Hawaï, grâce aux efforts de Mademoiselle Alexander, nombre d'âmes ont atteint le rivage de la mer de la foi! Considérez quel bonheur, quelle joie! Je déclare par le Seigneur des Armées que si cette estimée fille avait fondé un empire, cet empire n'aurait pas été aussi grand! Car cette souveraineté est l'éternelle souveraineté et cette gloire est la gloire sans fin.
De même, si des enseignants partent vers d'autres îles et d'autres régions, telles que l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Tasmanie, le Japon, la Russie asiatique, la Corée, l'Indochine française, le Siam, les Etablissements des Détroits, l'Inde, le Ceylan et l'Afghanistan, les plus grands résultats s'ensuivront.
Comme ce serait bien s'il était possible qu'une commission, composée d'hommes et de femmes, aille en Chine et au Japon afin que ce lien d'amour soit affermi et que, par ce va-et-vient, ils établissent l'unicité du monde de l'humanité, appellent les peuples au Royaume de Dieu et propagent les enseignements!
De même, si possible, ils devraient visiter l'Afrique, les îles Canaries, les îles du Cap-Vert, les îles de Madère, les îles de la Réunion, Sainte-Hélène, Zanzibar, Maurice, etc, et y appeler les peuples au Royaume de Dieu et lancer le cri de Ya Baha'u'l-Abha! Ils doivent aussi hisser l'étendard de l'unité de l'humanité à Madagascar.
Des livres et des brochures doivent être traduits, ou rédigés, dans les langues de ces pays et de ces îles pour être distribués dans toutes les régions et dans toutes les directions.
On dit que, en Afrique du Sud, une mine de diamant a été découverte. Quoique cette mine ait une très grande valeur, ce n'est tout de même que de la pierre. Peut-être, si Dieu le veut, la mine de l'humanité sera découverte et l'on trouvera les brillantes perles du Royaume.
Bref, cette guerre qui consume le monde a apporté une telle conflagration dans les coeurs qu'aucune parole ne peut la décrire. Dans tous les pays du monde, l'ardent désir de la paix universelle s'empare de la conscience des gens. Il n'y a pas une seule âme qui n'aspire à la concorde et à la paix.
Un merveilleux état de réceptivité se développe. Cela s'est fait grâce à la sagesse consommée de Dieu, afin que l'aptitude soit créée, que l'étendard de l'unité de l'humanité soit hissé et que les fondements de la paix universelle et les principes divins soient répandus en Orient et en Occident.
Par conséquent, ô croyants de Dieu! Faites un effort et, après cette guerre, répandez la synopsis des enseignements divins dans les îles Britanniques, en France, en Allemagne, en Autriche-Hongrie, en Russie, en Italie, en Espagne, en Belgique, en Suisse, en Norvège, en Suède, au Danemark, en Hollande, au Portugal, en Roumanie, en Serbie, au Monténégro, en Bulgarie, en Grèce, en Andorre, au Liechtenstein, au Luxembourg, à Monaco, à Saint-Marin, aux Baléares, en Corse, en Sardaigne, en Sicile, en Crète, à Malte, en Islande, aux îles Féroé et Shetland, aux îles Hébrides et Orcades.
Dans tous ces pays, étincelez tout comme les étoiles du matin à l'horizon de la conduite suprême. Jusqu'à maintenant, vous avez été infatigables dans vos labeurs. Que vos efforts, à compter de maintenant, s'accroissent un millier de fois. Appelez les gens de ces pays, capitales, îles, assemblées et églises à entrer dans le royaume d'Abha.
Le champ de vos efforts doit être élargi. Plus grande sera sa portée, plus frappantes seront les preuves d'assistance divine.
Vous avez vu que, alors qu'il était dans la plus grande faiblesse physique, qu'il était indisposé et n'avait pas la force de se mouvoir, et en dépit de cet état physique, Abdu'l-Baha a voyagé dans plusieurs pays d'Europe et d'Amérique et, dans les églises, les assemblées et les réunions, s'est attaché à promouvoir les divins principes, à appeler les peuples à la manifestation du royaume d'Abha. Vous avez aussi constaté comment les confirmations de la Perfection bénie les ont tous entourés.
Quels résultats attendre du repos matériel, de la quiétude, du luxe et de l'attachement à ce monde corporel! Il est évident que l'homme qui recherche ces choses sera, en fin de compte, affligé par le regret et la ruine.
Par conséquent, on doit complètement fermer les yeux sur ces pensées, désirer ardemment la vie éternelle, la sublimité du monde de l'humanité, les perfections célestes, l'Esprit-Saint, la propagation de la Parole de Dieu, l'orientation des habitants du globe, la promulgation de la paix universelle et la proclamation de l'unicité du monde de l'humanité. C'est là la tâche!
Autrement, tout comme les autres animaux et les oiseaux, chacun doit s'occuper des besoins de cette vie physique, dont la satisfaction est la plus haute aspiration du règne animal, et chasser à l'affût sur cette terre comme un quadrupède.
Réfléchissez! Peu importe la quantité de fortune, de richesse et d'opulence qu'un homme acquiert en ce monde, il ne deviendra pas aussi indépendant qu'un ruminant. Car ces vaches grasses errent librement sur les vastes plateaux. Les plaines, les prés, les ruisseaux et les rivières leur appartiennent pour brouter et boire. Peu importe combien elles broutent, les champs ne seront jamais épuisés! Il est évident qu'elles ont gagné ces bienfaits matériels avec la plus grande facilité.
Plus idéale encore est la vie d'un oiseau. Un oiseau, au sommet d'une montagne, sur les hautes branches ondulantes, construit un nid plus magnifique que les palais des rois! L'air y est des plus pur, l'eau est fraîche et limpide comme le cristal, le panorama est charmant et enchanteur. Dans un aussi glorieux environnement, il passe sa courte vie. Toutes les moissons de la plaine lui appartiennent et il a acquis toute cette richesse sans le moindre labeur. Ainsi, qu'importe combien l'homme progresse en ce monde, il n'atteindra pas le rang de cet oiseau!
Il apparaît donc que, en ce qui a trait aux choses de ce monde, peu importe combien l'homme lutte et travaille jusqu'à sa mort, il sera incapable d'acquérir l'abondance, la liberté et la vie indépendante d'un oisillon.
Cela prouve et établit le fait que l'homme n'a pas été créé pour la vie de ce monde éphémère; que dis-je! il a été créé pour acquérir les perfections infinies, pour atteindre à la sublimité du monde de l'humanité, pour être attiré au plus près du seuil divin et pour occuper le trône de l'éternelle souveraineté!
Que Baha El-Abha soit sur vous! Quiconque part en voyage d'enseignement à un endroit quelconque, qu'il récite cette prière jour et nuit pendant ses voyages en terres étrangères.
Ô Dieu ! mon Dieu! Tu me vois épris et attiré par ton royaume El-Abha, embrasé par le feu de ton amour parmi les humains, héraut de ton royaume dans ces vastes et immenses contrées, séparé de tout autre que Toi, abandonnant repos et confort, mettant ma confiance en Toi.
Eloigné de mon pays natal, pèlerin dans ces régions, étranger sur ce sol, je me tiens humblement devant ton Seuil sacré, soumis envers ton royaume suprême, Te suppliant dans la soirée et au coeur de la nuit, T'invoquant et l'implorant matin et soir de m'aider dans le service de ta cause, la diffusion de tes enseignements et l'exaltation de ta parole dans toutes les régions de l'Orient et de l'Occident.
Ô Seigneur, fortifie-moi, affermis toutes mes facultés et confirme-moi dans ton service; ne m'abandonne pas, seul et livré à moi-même en ces pays. Ô Seigneur! Partage ma solitude et accompagne-moi dans mes voyages à travers ces contrées étrangères.
En vérité Tu confirmes qui Tu veux dans ce que Tu désires, et en vérité, Tu es le Tout-Puissant, l'Omnipotent.

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats-Unis et du Canada (III)

Définition:
Révélée le 19 avril 1916, dans la chambre d'Abdu'l-Baha à la maison de Bahji; le 20 avril, dans la résidence des pèlerins de la maison Bahji; le 22 avril dans le jardin adjacent au Sanctuaire de Baha'u'llah, et adressée aux baha'is des Etats-Unis et du Canada.
Il est Dieu! ô apôtres de Baha'u'llah! Puisse ma vie vous être sacrifiée! Dans le Saint Livre, la Personne bénie du Promis est interprétée comme étant le Seigneur des Armées - les armées célestes.
Par armées célestes, l'on entend ces âmes qui sont totalement libérées du monde humain, qui sont transformées en esprits célestes et sont devenues des anges divins.
De telles âmes sont les rayons du Soleil de Réalité qui illumineront tous les continents. Chacun tient dans sa main une trompette, répandant le souffle de vie sur toutes les régions. Elles sont délivrées des qualités humaines et des défauts du monde de la nature, sont caractérisées par les caractéristiques de Dieu et sont attirées par les parfums du Miséricordieux.
Comme les apôtres du Christ, qui étaient remplis de lui, ces âmes sont aussi remplies de Sa Sainteté Baha'u'llah, c'est-à-dire que l'amour de Baha'u'llah a si bien maîtrisé chaque organe, chaque partie et chaque membre de leur corps qu'il n'a laissé aucun effet des tentations du monde humain.
Ces âmes sont les armées de Dieu et les conquérants de l'Orient et de l'Occident. Si l'une d'elles tournait son regard dans une direction et convoquait les peuples au Royaume de Dieu, toutes les forces idéales et les majestueuses confirmations accourraient pour la fortifier et la soutenir. Elle verra toutes les portes ouvertes et tous les châteaux forts et les forteresses imprenables rasés au sol. Seule et sans aide, elle attaquera les armées du monde, vaincra l'aile gauche et l'aile droite des armées de tous les pays, enfoncera les lignes des légions de toutes les nations et portera son attaque au centre même des puissances de la terre. Voici la signification des Armées de Dieu.
Toute âme qui, parmi les croyants de Baha'u'llah, atteint à ce rang sera connue comme l'apôtre de Baha'u'llah. Par conséquent, mettez-vous à l'oeuvre, coeur et âme, afin d'atteindre à ce rang élevé et exalté, d'être établis sur le trône de gloire éternelle et de couronner vos têtes de l'étincelant diadème du Royaume, dont les brillants joyaux resplendiront sur les siècles et les âges.
Ô aimables amis! Elevez votre grandeur d'âme et envolez-vous vers le zénith du ciel pour que votre coeur béni devienne de plus en plus éclairé, de jour en jour, par les rayons du Soleil de la Réalité, c'est-à-dire, Sa Sainteté Baha'u'llah; qu'à chaque instant l'esprit acquière une nouvelle vie et les ténèbres du monde de la nature soient entièrement dissipées; que vous deveniez ainsi la lumière incarnée et l'esprit personnifié, que vous soyez totalement ignorants des choses sordides de ce monde et en contact avec les affaires du monde divin.
Voyez les portails que Baha'u'llah a ouverts devant vous! Considérez comme le rang que vous êtes destinés à atteindre est exalté et élevé; combien uniques sont les faveurs dont vous avez été dotés. Si nous sommes la souveraineté de ce globe intoxiqués par cette coupe, de terre descendra dans notre estime plus bas que les jeux d'enfants.
S'ils mettaient en jeu la couronne du gouvernement du monde entier et invitaient chacun de nous à l'accepter, indubitablement nous n'y condescendrions pas et la refuserions.
Atteindre à ce rang suprême dépend, cependant, de la réalisation de certaines conditions. La première condition est la fermeté dans l'Alliance de Dieu. Car le pouvoir de l'Alliance protégera la Cause de Baha'u'llah contre les doutes du peuple de l'erreur. C'est la forteresse inexpugnable de la Cause de Dieu et le solide pilier de la religion de Dieu.
Aujourd'hui, aucun pouvoir ne peut préserver l'unité du monde baha'i sauf l'Alliance de Dieu; autrement, les différends, comme une très grande tempête, engloutiront le monde baha'i.
Il est évident que l'axe de l'unité de l'humanité est le pouvoir de l'Alliance et rien d'autre. Si l'Alliance n'était pas venue, si elle n'avait pas été révélée par la Plume suprême et si le Livre de l'Alliance, tel un rayon du Soleil de Réalité, n'avait pas éclairé le monde, les forces de la Cause de Dieu auraient été complètement dispersées et certaines âmes, prisonnières de leurs propres passions et de leurs appétits, auraient saisi une hache et coupé la racine de cet Arbre béni. Chacun aurait mis de l'avant son propre désir et chaque individu aurait imposé sa propre opinion!
Nonobstant cette grande Alliance, quelques âmes négligentes ont poussé leurs coursiers sur le champ de bataille, pensant que d'aventure elles pourraient affaiblir les fondements de la Cause de Dieu, mais loué soit Dieu! toutes ont été accablées par le regret et un sentiment de perte, et avant longtemps, elles seront dans un désespoir poignant.
Par conséquent, il faut d'abord affermir ses pas dans l'Alliance pour que les confirmations de Baha'u'llah puissent couvrir tous les côtés, que les cohortes du Choeur suprême puissent devenir des soutiens et des aides et que les exhortations et les conseils d'Abdu'l-Baha, comme les gravures sur pierre, puissent demeurer à jamais inscrits sur les tablettes des coeurs.
La deuxième condition : la fraternité et l'amour entre les croyants. Les amis divins doivent être mutuellement attirés et épris les uns des autres et toujours prêts et consentants à sacrifier leur propre vie pour autrui.
Si, parmi les croyants, une âme en rencontre une autre, ce doit être comme si un assoiffé aux lèvres desséchées a atteint la fontaine de vie ou un amoureux a rejoint sa bien-aimée. Car l'une des plus grandes sagesses divines concernant l'apparition des saintes Manifestations est celle-ci : que les âmes en viennent à se connaître mutuellement et deviennent intimes; que le pouvoir de l'amour de Dieu fasse d'elles les vagues d'une seule mer, les fleurs d'une seule roseraie et les étoiles d'un seul firmament. Voilà la sagesse de la venue des saintes Manifestations!
Quand le plus grand don se révélera dans les coeurs des croyants, le monde de la nature sera transformé, les ténèbres de l'être contingent se dissiperont et l'illumination céleste sera acquise. Alors, le monde entier deviendra le paradis d'Abha, chaque croyant de Dieu deviendra un arbre béni produisant de merveilleux fruits.
Ô amis! Fraternité, fraternité! Amour, amour! Unité, unité! Pour que la puissance de la Cause baha'ie puisse apparaître et devenir manifeste dans le monde de l'existence.
Mes pensées sont tournées vers vous et mon coeur tressaille en moi à votre mention. Si vous pouviez savoir combien mon âme brille de votre amour, un si grand bonheur inonderait vos coeurs que vous deviendriez amoureux les uns des autres.
La troisième condition: des enseignants doivent continuellement se rendre vers tous les points du continent; que dis-je! vers toutes les parties du monde, mais ils doivent voyager comme Abdu'l-Baha, qui a visité les villes d'Amérique. Il était sanctifié et libre de tout attachement, et dans le plus grand isolement. Tout comme Sa Sainteté le Christ le dit : "Secouez même la poussière de vos pieds."
Vous avez remarqué qu'en Amérique, plusieurs âmes ont instamment désiré lui offrir quelques cadeaux. Mais, conformément aux exhortations et aux commandements de la Perfection bénie, ce serviteur n'a jamais rien accepté bien que, en quelques occasions, nous ayons été dans le plus complet dénuement.
Mais si une âme, pour l'amour de Dieu, volontairement et par pure bonté, désire offrir une contribution (aux dépenses de l'enseignant), l'enseignant peut, pour lui faire plaisir, accepter une petite somme, mais il doit vivre dans le plus grand contentement.
Le but est ceci : L'intention de l'enseignant doit être pure, son coeur indépendant, son esprit épris de Dieu, ses pensées paisibles, sa résolution ferme, sa grandeur d'âme exaltée et il doit être une torche brillante dans l'amour de Dieu. Dût-il ainsi se transformer, son souffle purifié atteindra même le roc; sinon, il n'y aura aucun résultat.
Aussi longtemps qu'une âme n'est pas parfaite, comment pourrait-elle effacer les imperfections des autres? A moins d'être détachée de tout sauf de Dieu, comment peut-elle enseigner aux autres le détachement!
Bref, ô vous, croyants de Dieu! Efforcez-vous de saisir tous les moyens de propager la religion de Dieu et de diffuser les parfums de Dieu.
Entre autres, il y a la tenue de réunions pour enseigner, afin que les âmes bénies et les anciens parmi les croyants puissent réunir les jeunes de l'amour de Dieu dans des classes d'instruction et leur enseigner toutes les preuves divines et les arguments irréfutables, expliquer et élucider l'histoire de la Cause et interpréter aussi les prophéties et preuves qui sont relatées et qui subsistent dans les divins Livres et les épîtres concernant la Manifestation du Promis, afin que les jeunes puissent avoir une connaissance parfaite de tous ces degrés.
De même, quand c'est possible, un comité doit être mis sur pied pour traduire les Tablettes. Les âmes sages, qui ont étudié à fond et maîtrisé le persan, l'arabe et d'autres langues étrangères, ou qui connaissent une des langues étrangères, doivent commencer à traduire les Tablettes et les livres contenant les preuves de cette Révélation et, par leur publication, les répandre sur les cinq continents du globe.
La revue Star of the West doit aussi être publiée avec la plus grande régularité, mais son contenu doit avoir pour but la promotion de la Cause de Dieu afin que tant l'Orient que l'Occident puissent être informés des événements les plus importants.
En bref, dans toutes les réunions, qu'elles soient publiques ou privées, rien ne doit être discuté que ce qui est à l'étude, et tous les articles doivent être centrés sur la Cause de Dieu. Le verbiage ne doit pas y être introduit et les disputes sont absolument interdites.
Les enseignants qui voyagent dans différentes directions doivent connaître la langue du pays où ils entreront. Par exemple: une personne connaissant à fond le japonais peut se rendre au Japon: ou une personne qui connaît la langue chinoise peut se hâter vers la Chine, et ainsi de suite.
Bref, après cette guerre universelle, les peuples ont acquis une capacité extraordinaire pour écouter les enseignements divins, car la sagesse de cette guerre est celle-ci: qu'il puisse être prouvé à tous que le feu de la guerre consume le monde, alors que les rayons de la paix l'éclairent. L'une est mort, l'autre est vie; celle-là est extinction, celle-ci est immortalité; l'une est la plus grande calamité, l'autre est le plus grand bienfait; l'une est ténèbres, l'autre est lumière; celle-là est éternelle humiliation et celle-ci est éternelle gloire; l'une est destructrice des fondements de l'humanité, l'autre est fondatrice de la prospérité de la race humaine.
En conséquence, un certain nombre d'âmes peuvent se lever et agir en conformité avec les conditions précitées et se hâter vers toutes les parties du monde, particulièrement d'Amérique en Europe, en Afrique, en Asie et en Australasie, et voyager partout au Japon et en Chine.
De même, des enseignants et des croyants peuvent voyager d'Allemagne en Amérique, en Afrique, au Japon et en Chine; bref, ils peuvent voyager dans tous les continents et toutes les îles du globe.
Ainsi, dans un court laps de temps, les plus merveilleux résultats seront obtenus, l'étendard de la paix universelle flottera au zénith du monde et les lumières de l'unité de l'humanité illumineront l'univers.
Bref, ô croyants de Dieu! Voici le texte du livre divin: Si deux âmes se querellent et discutent sur l'une des questions divines, divergeant d'opinion et s'opposant, toutes deux ont tort.
La sagesse de cette indiscutable loi de Dieu est la suivante: qu'entre deux âmes parmi les croyants de Dieu, aucune controverse ou dispute ne doit surgir afin qu'elles puissent se parler avec une amitié et un amour infinis. Si le moindre soupçon de controverse devait se manifester, elles doivent demeurer silencieuses et ne pas poursuivre la discussion, mais s'informer de la réalité de la question auprès de l'Interprète. Voilà le commandement irrécusable!
Que Baha El-Abha soit sur vous! Supplique
Ô Dieu! Mon Dieu! Tu vois comment les sombres ténèbres enveloppent toutes les régions, comment tous les pays sont consumés par la flamme de la dissension, et le feu de la guerre et du carnage fait rage partout en Orient et en Occident. Le sang coule, les corps jonchent le sol et les têtes coupées sont tombées dans la poussière du champ de bataille.
Ô Seigneur! Aie pitié de ces ignorants et jette sur eux un regard de clémence et de pardon. Eteins ce feu pour que les sombres nuages qui obscurcissent l'horizon soient dispersés, que le Soleil de Réalité resplendisse des rayons de la conciliation, que cette intense obscurité soit dissipée et que la lumière resplendissante de la paix répande son éclat sur tous les pays.
Ô Seigneur! Tire les peuples hors de l'abîme de l'océan de haine et d'inimitié et délivre-les de ces ténèbres impénétrables. Unis les coeurs et fais briller leurs yeux de la lumière de la paix et de la réconciliation. Délivre-les des profondeurs de la guerre et de l'effusion de sang et libère-les des ténèbres de l'erreur. Retire le voile de leurs yeux et illumine leur coeur par la lumière de la voie à suivre. Traite-les avec ta tendre miséricorde et ta compassion et non pas selon ta justice et ton courroux qui font trembler les membres des puissants.
Ô Seigneur! Les guerres ont persisté. La détresse et l'angoisse se sont grandement accrues et toutes les régions florissantes sont ravagées.
Ô Seigneur! Les coeurs sont lourds et les âmes sont angoissées. Aie pitié de ces pauvres âmes et ne les abandonne pas aux excès de leurs propres désirs.
Ô Seigneur! Fais surgir dans tes contrées des âmes humbles et soumises au visage illuminé par les rayons qui guident, détachées du monde, célébrant ton nom, chantant ta louange, et diffusant le parfum de ta sainteté parmi l'humanité.
Ô Seigneur! Affermis leurs épaules, ceins leurs reins et enchante leur coeur par les plus puissants signes de ton amour.
Ô Seigneur! En vérité ils sont faibles et Tu es le Fort et le Puissant; ils sont impuissants et Tu es Celui qui secourt et le Miséricordieux.
Ô Seigneur! L'océan de la rébellion se gonfle et ces tempêtes ne seront apaisées que par ta grâce sans limites qui a embrassé toutes les régions.
Ô Seigneur! En vérité les peuples sont dans l'abîme de la passion et rien ne peut les sauver que ta générosité infinie.
Ô Seigneur! Dissipe les ténèbres de ces désirs corrompus et illumine les coeurs de la lampe de ton amour par laquelle tous les pays seront avant longtemps éclairés.
Confirme, de plus, tes bien-aimés, ceux qui, quittant leur patrie, leur famille et leurs enfants et, par amour de ta Beauté, sont partis vers des pays étrangers pour diffuser tes parfums et promouvoir tes enseignements
Sois leur compagnon dans leur solitude, leur secours sur une terre étrangère, celui qui dissipe leurs peines, leur réconfort dans la calamité. Sois l'eau fraîche qui apaise leur soif, le remède guérisseur pour leurs maux et un baume pour l'ardeur brûlante de leur coeur.
En vérité, Tu es le Très Généreux, le Seigneur de grâce abondante et, en vérité, Tu es le Compatissant et le Miséricordieux.

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Nord-Est (II)

Définition:
Révélée le 2 février 1917, dans la chambre d'Isma'il Aqa à la maison d'Abdu'l-Baha, à Haïfa, et adressée aux baha'is des neuf Etats du Nord-Est des Etats-Unis : Maine, Massachusetts, New Hampshire, Rhode Island, Vermont, Connecticut, Pennsylvanie, New Jersey et New York.
Il est Dieu! ô amis véritables! Aux yeux du seul vrai Dieu, tous les pays ne sont qu'un seul pays et toutes les villes et les villages sont sur un même pied. Aucun n'a la préséance sur un autre. Tous sont les champs de Dieu et l'habitation des âmes des hommes.
Toutefois, par la foi et la certitude, et la préséance acquise par l'un sur l'autre, l'habitant confère l'honneur à l'habitation, certains pays se distinguent et atteignent un rang supérieur. Par exemple, nonobstant, le fait que certains pays d'Europe et d'Amérique se distinguent et surpassent les autres pays par la salubrité de leur climat, la limpidité de leur eau et le charme de leurs montagnes, plaines et prairies, la Palestine est pourtant devenue la gloire de toutes les nations puisque toutes les saintes Manifestations divines, à compter d'Abraham jusqu'à la venue du Sceau des Prophètes (Muhammad), ont vécu dans ce pays, ou y ont immigré ou y ont voyagé.
De même, La Mecque et Médine ont acquis une gloire sans limites quand la lumière du Prophète y a resplendi.
C'est pourquoi la Palestine et Hijaz se sont distinguées de tous les autres pays.
De même, au regard du seul vrai Dieu, le continent d'Amérique est la terre où les splendeurs de sa Lumière seront révélées, où les mystères de sa Foi seront dévoilés; c'est la terre des justes et e lieu de rassemblement de ceux qui sont libres.
Par conséquent, chacune de ces régions est bénie, mais parce que ces neuf Etats ont été favorisés par la foi et l'assurance, ils ont acquis, par cette préséance, le privilège spirituel.
Ils doivent se rendre compte de la valeur de ce bienfait; parce qu'ils ont reçu une telle faveur et pour rendre grâce de ce grand don, ils doivent se lever pour diffuser les divins parfums afin que le verset béni du Qur'an - "Dieu est la lumière du ciel et de la terre : sa Lumière peut être comparée à une niche dans la muraille où une lampe est placée; et cette lampe est couverte par un globe de verre; le verre ressemble à une étoile étincelante. Elle est alimentée par l'huile d'un arbre béni, un olivier ni de l'Orient ni de l'Occident; son seul désir, c'est que son huile donne de la lumière bien qu'aucun feu ne l'ait touchée. C'est la lumière ajoutée à la lumière. Dieu guidera vers sa lumière qui Lui plaît." - puisse s'accomplir.
Il dit: "Le monde de la nature est le monde des ténèbres, car il est à l'origine de mille dépravations; que dis-je! il est ténèbres sur ténèbres."
L'illumination du monde de la nature dépend de la splendeur du Soleil de Réalité. La grâce qui guide est comme la chandelle qui est allumée dans le verre du savoir et de la sagesse et ce verre du savoir et de la sagesse est le miroir du coeur de l'humanité. L'huile de cette lampe lumineuse provient des fruits de l'Arbre béni et cette huile est si raffinée qu'elle brûle sans feu. Quand l'intensité de la lumière et la translucidité du verre et la limpidité du miroir seront réunies, il y aura lumière sur lumière.
Bref, dans ces neuf Etats bénis, Abdu'l-Baha est passé d'un endroit à l'autre, expliquant la sagesse des livres célestes et diffusant les parfums. Dans la plupart de ceux-ci, il a fondé l'Edifice divin et ouvert la porte de l'enseignement. Il a semé de purs grains et planté des arbres bénis dans ces Etats.
Les croyants de Dieu et les servantes du Miséricordieux doivent maintenant irriguer ces champs et s'engager de toutes leurs forces dans la culture de ces célestes plantations afin que les grains puissent croître et se développer, que la prospérité et la bénédiction soient réalisées et que de nombreuses et riches moissons soient récoltées.
Le Royaume de Dieu est semblable à un fermier qui prend possession d'un coin de terre pur et vierge. Des grains célestes y sont semés, les nuages de la divine Providence ruissellent et les rayons du Soleil de Réalité resplendissent.
Tous ces bienfaits existent maintenant et se manifestent pleinement dans ces neuf Etats. Le divin Jardinier est passé par cette terre sainte et a semé dans ce champ les purs grains des enseignements majestueux; la pluie des bienfaits de Dieu y est tombée en abondance et la chaleur du Soleil de Réalité - c'est-à-dire, les miséricordieuses confirmations - y a brillé avec la plus grande splendeur.
J'ai l'espoir que chacune de ces âmes bénies deviendra un incomparable et unique irrigateur et que l'est et l'ouest de l'Amérique deviendront comme un paradis délectable afin que vous puissiez tous entendre ce cri du Choeur suprême : "Vous êtes bénis, et encore, bénis!" Salut et louange à vous!
Les enseignants et les amis doivent lire quotidiennement la supplique qui suit :
Ô Seigneur de bonté! Loué sois-Tu, Toi qui nous a orientés vers les grands chemins de la direction, Toi qui nous as ouvert les portes du royaume et qui, à travers le soleil de la réalité, T'es manifesté Toi-même.
A l'aveugle, Tu as donné la vue; au sourd, Tu as accordé l'entendement; au mort, Tu as rendu la vie; à celui qui s'était égaré, Tu as indiqué la route; Tu as conduit à la fontaine de direction ceux dont les lèvres s'étaient desséchées; Tu as permis au poisson altéré de parvenir à l'océan de la réalité et Tu as invité les oiseaux errants à pénétrer dans ta roseraie.
Ô Toi qui es le Tout-Puissant! Nous sommes tes serviteurs et tes serviteurs nécessiteux! Dans notre éloignement, nous languissons après ta présence; nous sommes assoiffés de l'eau de ta fontaine; nous sommes des malades avides de tes remèdes.
Nous marchons dans ton sentier, et notre seul but, et notre seul espoir sont que, par la diffusion de tes parfums, les âmes puissent s'écrier: "Ô Dieu! Guide-nous vers le droit chemin!"
Que la contemplation de la lumière leur ouvre les yeux et les libère des ténèbres de l'ignorance! Puissent-elles marcher autour de la lampe de direction! Puissent les déshérités recevoir leur part, et puissent ceux qui ne possèdent rien devenir les confidents des mystères !
Ô Tout-Puissant! Abaisse sur nous les regards de ta miséricorde! Accorde-nous la divine confirmation! Envoie-nous les souffles de l'Esprit-Saint afin que nous soyons assistés dans notre service et que nous devenions de resplendissantes étoiles, éclairant ces régions de la lumière de direction! En vérité, Tu es le Puissant, le Fort!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Sud (II)

Définition:
Révélée le 3 février 1917, dans la chambre d'Isma'il Aqa à Haïfa, et adressée aux baha'is des seize Etats du sud des Etats-Unis : Delaware, Maryland, Virginie, Virginie Occidentale, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Floride, Alabama, Mississippi, Tennessee, Kentucky, Louisiane, Arkansas, Oklahoma et Texas.
ô âmes bénies et respectées! Les philosophes anciens, les penseurs du Moyen Age et les savants de ce siècle et des siècles précédents s'accordent tous sur le fait que la région idéale pour l'habitation de l'homme, c'est la zone tempérée, car dans cette zone, les intellects et les pensées s'élèvent au plus haut stade de maturité, et la possibilité et la capacité de civilisation se manifestent dans tout leur éclat.
Quand vous lisez l'histoire avec un esprit critique et un oeil pénétrant, il devient évident que la majorité des hommes célèbres sont nés, ont été élevés et ont accompli leur oeuvre dans la zone tempérée, tandis que très peu sont venus des zones torrides et glaciales.
Or, ces seize Etats du sud des Etats-Unis sont situés dans la zone tempérée et les perfections du monde de la nature ont été pleinement révélées dans ces régions.
Car la température modérée, la beauté du paysage et la configuration géographique du pays exercent une grande influence sur le monde de l'esprit et de la pensée. Ce fait est bien démontré par l'observation et l'expérience.
Même les Manifestations saintes et divines ont eu une nature parfaitement équilibrée, une santé et une condition physique des plus parfaites, une constitution douée de vigueur physique, des facultés fonctionnant à la perfection et des sensations externes en rapport avec les perceptions internes, s'accordant avec un rythme et une coordination extraordinaires.
Par conséquent, dans ces seize Etats, parce qu'ils sont contigus à d'autres Etats et que leur climat est des plus modérés, les enseignements divins doivent indiscutablement se révéler avec un éclat plus vif, les souffles de l'Esprit-Saint doivent déployer une intensité pénétrante, l'océan de l'amour de Dieu doit être agité par les plus hautes vagues, les brises de la roseraie de l'amour divin doivent souffler avec une plus grande vélocité et les parfums de sainteté doivent être diffusés avec promptitude et rapidité.
Grâce à Dieu! Les ruissellements divins sont infinis, la mélodie des majestueux principes est des plus efficaces, le très grand Astre brille d'une splendeur parfaite, les cohortes du Concours suprême attaquent avec un pouvoir invincible, les langues sont plus aiguës que les épées, les coeurs sont plus brillants que la lumière électrique, la grandeur d'âme des amis supplante toutes les grandeurs d'âme des générations précédentes et suivantes, les âmes sont divinement attirées et le feu de l'amour de Dieu est allumé.
En ce moment et à cette période-ci, nous devons profiter de cette très grande occasion. Nous ne devons pas rester inactifs un seul instant; nous devons nous départir de notre calme, de notre repos, de notre quiétude, de nos biens, de nos propriétés, de notre vie et de notre attachement aux choses matérielles.
Nous devons tout sacrifier à Son Altesse, le Possesseur de l'existence, pour que les forces du royaume démontrent une plus grande pénétration et que l'éclat brillant de ce nouveau cycle illumine les mondes des esprits et des idéaux.
Il y a près de 23 ans que les parfums de Dieu ont été diffusés en Amérique, mais aucune action adéquate et convenable n'a été entreprise et l'on n'a été témoin ni d'une grande acclamation ni d'un grand progrès.
J'ai maintenant l'espoir que par le pouvoir céleste, les parfums du Miséricordieux, l'attraction de l'esprit, les ruissellements célestes, les cohortes divines et le jaillissement de la fontaine de l'amour divin, les croyants de Dieu se lèveront et, bientôt, le bien suprême dévoilera son visage, le Soleil de Réalité resplendira avec une telle intensité que les ténèbres du monde de la nature seront complètement dissipées et chassées; que de chaque coin, une mélodie merveilleuse s'élèvera et les oiseaux matinaux entonneront un tel chant que le monde de l'humanité sera éveillé et ému, les corps solides seront liquéfiés et les âmes qui sont comme le roc adamantin étendront leurs ailes et, par la chaleur de l'amour de Dieu, s'envoleront vers le ciel.
Il y a près de deux mille ans, l'Arménie était enveloppée dans des ténèbres impénétrables. Une âme bénie parmi les disciples du Christ s'y est hâtée et, par ses efforts, cette région s'est bientôt illuminée. Le pouvoir du royaume est ainsi devenu évident!
Soyez donc assurés des confirmations du Miséricordieux et de l'aide du Très-Haut; devenez sanctifiés au-dessus de ce monde et soyez-en purifiés ainsi que de ses habitants; souffrez que votre intention s'oriente vers le bien de tous; rompez votre attachement à la terre et, comme l'essence de l'esprit, devenez légers et délicats.
Puis, avec une résolution ferme, un coeur pur, une esprit réjoui et une langue éloquente, vouez votre temps à la propagation des divins principes afin que l'unicité du monde de l'humanité puisse dresser son dais au pinacle de l'Amérique et que toutes les nations du monde puissent suivre les principes divins.
Ceci est certain: la politique divine est justice et bonté envers tout le genre humain. Car toutes les nations du monde sont les brebis de Dieu, et Dieu est le bon pasteur. Il a créé ces brebis. Il les a protégées, soutenues et formées. Existe-t-il plus grande bonté?
Et, à chaque instant, nous devons rendre à Dieu cent mille grâces que - Dieu soit loué! - nous soyons libérés de tous les préjugés basés sur l'ignorance et bons envers toutes les brebis de Dieu et que notre plus grande espérance soit de servir tous et chacun et, tel un père bienveillant, d'éduquer tout le monde. Salut et louange à vous!
Toute âme qui voyage dans les villes, les villages, les hameaux de ces Etats et qui s'est vouée à la diffusion des parfums de Dieu, doit lire attentivement cette supplique chaque matin :
Ô Dieu, mon Dieu! Malgré mon humilité et mon manque de capacités et de talents, me voici engagé dans l'exécution des tâches les plus grandes, déterminé à promouvoir ta parole et résolu à répandre tes enseignements dans le monde entier. Je suis loin d'être confirmé pour accomplir cette oeuvre, à moins que Tu ne m'aides par les souffles de l'Esprit-Saint.
Donne-moi la victoire par les armées de ton royaume suprême, envoie-moi ta confirmation qui, du moucheron fera un aigle, de la goutte d'eau une rivière puis un océan, et transformera d'imperceptibles scintillements en astres radieux.
Ô Seigneur! Confirme-moi par ta puissance invincible et ton pouvoir pénétrant, afin que ma langue puisse prononcer tes louanges et te glorifier parmi tes créatures, afin que mon coeur déborde du vin de ton amour et de ta connaissance. En vérité Tu as le pouvoir d'agir selon ta volonté, et ta puissance s'étend sur toutes choses.

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats du Centre (II)

Définition:
Révélée le 8 février 1917, dans la chambre de Baha'u'llah à la maison d'Abbud, à Akka, et adressée aux baha'is des douze Etats du centre des Etats-Unis : Michigan, Wisconsin, Illinois, Indiana, Ohio, Minnesota, Iowa, Missouri, Dakota du Nord, Dakota du Sud, Nebraska et Kansas.
Il est Dieu! ô croyants de longue date et amis intimes! Dieu dit dans le glorieux Qur'an : "Il désigne pour sa Miséricorde qui Il veut."
Ces douze Etats du centre des Etats-Unis sont comme le coeur de l'Amérique, et le coeur est relié à tous les organes et membres de l'homme. Si le coeur est fortifié, tous les organes du corps sont plus forts et, si le coeur est faible, tous les éléments physiques sont assujettis à la faiblesse.
Maintenant, Dieu soit loué que, depuis le début de la diffusion des parfums de Dieu, Chicago et ses environs aient formé un coeur vigoureux. Par conséquent, par la grâce et la providence divines, il a été confirmé dans certaines grandes choses.
Premièrement, l'appel du Royaume a, au tout début, été lancé de Chicago. Voilà certes un grand privilège car, dans les siècles et âges à venir, ce sera un axe autour duquel l'honneur de Chicago évoluera.
Deuxièmement: nombre d'âmes, des plus fermes et constantes, se sont levées dans ce lieu béni pour promouvoir la Parole de Dieu et même au moment présent, ayant purifié leur coeur de toute pensée, elles sont occupées a propager les enseignements de Dieu. C'est pourquoi un concert de louanges s'élève de façon ininterrompu du Concours suprême.
Troisièmement : pendant son voyage en Amérique, Abdu'l-Baha est passé plusieurs fois par Chicago et s'est associé aux amis de Dieu. Il a séjourné dans cette ville pendant quelque temps. Jour et nuit, il s'est appliqué à parler du Véritable et a appelé le peuple au Royaume de Dieu.
Quatrièmement : jusqu'à maintenant, chaque mouvement qui a pris naissance à Chicago a répandu son influence dans toutes les régions et dans toutes les directions, comme tout ce qui apparaît dans le coeur et en émane influence tous les organes et les membres du corps.
Cinquièmement : le premier Mashriqu'l-Adhkar d'Amérique a été institué à Chicago et cet honneur et cette distinction sont d'une valeur infinie. De ce Mashriqu'l-Adhkar, indubitablement, des milliers de Mashriqu'l-Adhkars naîtront.
De même (ont été institués à Chicago) : les congrès annuels, la fondation de Star of the West, la société d'édition pour la publication de livres et tablettes et leur distribution dans toutes les parties d'Amérique et les préparatifs actuellement en cours pour célébrer le centenaire d'or du Royaume de Dieu.
J'espère que ce jubilé et que cette exposition seront tenus avec la plus grande perfection afin que l'appel du monde de l'unité : "Il n'y a d'autre Dieu que Dieu seul et tous les Messagers, du début jusqu'au Sceau des Prophètes (Muhammad), ont été envoyés de la part de l'Authentique!", soit lancé, que le drapeau de l'unité du monde de l'humanité soit déployé, que la mélodie de la Paix universelle parvienne aux oreilles de l'Orient et de l'Occident;
que tous les chemins soient déblayés et rectifiés, que tous les coeurs soient attirés au Royaume de Dieu. que les tabernacles de l'unité soient installés au pinacle de l'Amérique, que le chant de l'amour de Dieu égaye et réjouisse toutes les nations et tous les peuples, que la surface de la terre devienne l'éternel paradis, que les sombres nuages soient dissipés et que le Soleil de Vérité resplendisse avec la plus grande intensité.
Ô vous, amis de Dieu! Dépensez-vous, coeur et âme, pour que l'union, l'amour, l'unité et l'accord soient établis entre les coeurs, que tous les objectifs soient fusionnés en un seul, que tous les chants n'en fassent qu'un et que le pouvoir de l'Esprit-Saint soit si irrésistiblement victorieux qu'il triomphe de toutes les forces du monde de la nature. Astreignez-vous; votre mission est indiciblement glorieuse.
Si le succès doit couronner votre entreprise, l'Amérique deviendra certainement un centre dont émaneront les vagues du pouvoir spirituel et le trône du Royaume de Dieu sera fermement établi dans la plénitude de sa majesté et de sa gloire.
Ce monde phénoménal ne demeurera pas dans un état statique même pour un court moment. De seconde en seconde, il subit les changements et les transformations. Tout fondement s'écroulera finalement; toute gloire et toute splendeur s'évanouiront et disparaîtront à la fin, mais le Royaume de Dieu est éternel et la souveraineté et la majesté du ciel demeureront fermes et à jamais. C'est pourquoi, de l'avis d'un sage, une natte au Royaume de Dieu est préférable au trône du gouvernement du monde!
Mon ouïe et ma vue sont constamment tournées vers les Etats du Centre, au cas où la mélodie de quelques âmes bénies atteindrait mon oreille - âmes qui sont les endroits où pointe l'aurore de l'amour de Dieu, les étoiles de l'horizon de purification et de sainteté, - âmes qui illumineront ce sombre univers et ramèneront à la vie ce monde mort. La joie d'Abdu'l-Baha en dépend! Je souhaite que vous soyez confirmés.
En conséquence, ces âmes qui sont dans un état extrême de détachement, purifiées des imperfections du monde de la nature, sanctifiées de l'attachement à cette terre, vivifiées par les souffles de vie éternelle - ayant un coeur lumineux, un esprit céleste, une conscience enflammée, une grandeur d'âme céleste; possédant une langue éloquente et dispensant des explications claires - de telles âmes doivent se hâter de visiter les régions des Etats du Centre.
Dans chaque ville et village, ils doivent s'appliquer à diffuser les exhortations et les conseils divins, guider les âmes et propager l'unité du monde de l'humanité.
Ils doivent jouer la mélodie de la conciliation internationale avec une telle force que tous les sourds auront l'entendement, toute personne éteinte sera embrasée, chaque mort reprendra vie et chaque âme indifférente trouvera l'extase. Il est assuré que telle sera la consommation.
Que ceux qui répandent les parfums de Dieu récitent cette prière chaque matin :
Ô Seigneur! Ô Seigneur! Grâce Te soit rendue! Tu m'as guidé vers les grands chemins du royaume, Tu as permis que je marche dans ce sentier droit et long, Tu as éclairé ma vue par la contemplation de la lumière, Tu m'as fait écouter les mélodies des oiseaux de sainteté du royaume des mystères et, par ton amour, Tu as attiré mon coeur parmi les justes.
Ô Seigneur! Confirme-moi par l'Esprit-Saint, pour que je puisse proclamer ton nom parmi les nations et annoncer parmi les hommes les joyeuses nouvelles de la manifestation de ton royaume.
Ô Seigneur! Je suis faible, par ta puissance, fortifie-moi. Ma langue est hésitante, souffre que je célèbre ta commémoration et tes louanges. Je suis humble, fais-moi l'honneur de me recevoir dans ton royaume. Je suis loin de Toi, permets que je m'approche du seuil de ta miséricorde.
Ô Seigneur! Fais de moi une lampe brillante, une étoile étincelante et un arbre béni, chargé de fruits, dont les branches étendront leur ombre sur toutes ces régions! En vérité, Tu es le Puissant, l'Indépendant!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats de l'Ouest (II)

Définition:
Révélée le 15 février 1917, dans la chambre de Baha'u'llah à la maison d'Abbud, à Akka, et adressée aux baha'is des onze Etats de l'ouest des Etats-Unis : Nouveau-Mexique, Colorado, Arizona, Nevada, Californie, Wyoming, Utah, Montana, Idaho, Oregon et Washington.
Il est Dieu! ô amis et servantes du miséricordieux, élus du royaume ! L'état béni de la Californie présente la plus grande similitude avec la Terre sainte, c'est-à-dire le pays de Palestine. Le climat y est des plus tempérés, la plaine est très spacieuse et l'on voit dans cet Etat les fruits de Palestine dans leur plus grande fraîcheur et délicatesse.
Quand Abdu'l-Baha a visité ces Etats, il s'est retrouvé en Palestine car, à tous points de vue, il y avait une ressemblance parfaite entre cette région et ce pays. Même les rives de l'océan Pacifique, à quelques endroits, montrent une parfaite similitude avec celles de la Terre sainte - même la flore de Terre sainte a poussé sur ces rivages - dont l'étude a conduit à bien des spéculations et interrogations.
De même, dans l'Etat de Californie et les autres Etats de l'Ouest américain, de magnifiques scènes du monde de la nature qui déconcertent l'esprit de l'homme sont manifestes. Des montagnes majestueuses, de profondes gorges, de grandes chutes imposantes et des arbres gigantesques sont visibles de tous les côtés tandis que le sol est des plus riches et fertiles.
Cet Etat béni est semblable à la Terre sainte, et cette région et ce pays, comme un paradis délicieux, sont de maintes façons identiques à la Palestine. Or, tout comme il existe des similitudes naturelles, les similitudes célestes doivent aussi être acquises.
Les lumières des pas divins sont manifestes en Palestine. La majorité des Prophètes israélites ont lancé l'appel du Royaume de Dieu sur ce saint territoire. Les enseignements spirituels y ayant été répandus, les narines des gens tournés vers la spiritualité en ont été embaumées, les yeux des âmes illuminées ont été éclairés, les oreilles ont frémi à ce chant, les coeurs ont tiré la vie éternelle de la brise rafraîchissante du Royaume de Dieu et acquis l'illumination suprême de la splendeur du Soleil de Réalité. Puis, de cette région, la lumière s'est répandue vers l'Europe, l'Amérique, l'Asie, l'Afrique et l'Australie.
La Californie et les autres Etats de l'Ouest doivent maintenant acquérir une similitude idéale avec la Terre sainte, et de cet Etat et cette région les souffles de l'Esprit-Saint doivent être diffusés vers toutes les parties de l'Amérique et de l'Europe pour que l'appel du Royaume de Dieu égaye et réjouisse toutes les oreilles, que les divins principes donnent une vie nouvelle, que les idées divergentes disparaissent et se rallient autour d'un centre unique, que l'est et l'ouest de l'Amérique s'embrassent, que l'hymne de l'unité du monde de l'humanité confère une vie nouvelle à tous les enfants des hommes et que le tabernacle de la Paix universelle soit érigé au pinacle de l'Amérique.
Ainsi, l'Europe et l'Afrique seront vivifiées par les souffles de l'Esprit-Saint, ce monde deviendra un autre monde, le corps politique atteindra une nouvelle allégresse et, tout comme dans l'Etat de Californie et les autres Etats de l'Ouest, les scènes merveilleuses du monde de la nature sont évidentes et manifestes, les grands signes du Royaume de Dieu seront aussi dévoilés afin que le corps corresponde à l'esprit, que le monde extérieur devienne un symbole du monde intérieur et que le miroir de la terre devienne le miroir du Royaume réfléchissant les vertus idéales du ciel.
Pendant mon voyage et mon séjour dans ces régions, j'ai contemplé des panoramas magnifiques et des scènes naturelles splendides, des vergers et des rivières, de merveilleux parcs nationaux, des déserts, des plaines, des prés et des prairies, et les grains et fruits de cette région ont fortement attiré mon attention; à cet instant même, je les ai à l'esprit.
J'ai été fort charmé par les réunions à San Francisco et Oakland, les rassemblements à Los Angeles, et les croyants qui sont venus des villes d'autres Etats. Quand leur visage traverse ma mémoire, une joie infinie m'envahit.
Je souhaite donc que, comme les rayons du soleil, les enseignements divins soient diffusés dans tous les Etats de l'Ouest et que le saint verset du Qur'an : "C'est une bonne ville et le Seigneur est clément!" soit réalisé. De même, la signification d'un autre verset du Qur'an : "Ne voyagez-vous pas dans les pays et n'y voyez-vous pas les signes de la grâce de Dieu?" sera révélée dans le plus grand éclat.
Loué soit Dieu que dans cette région et par sa bonté et sa divine providence, le champ de service est vaste, les esprits possèdent le plus haut degré d'intelligence et de progrès, les sciences et les arts sont répandus, les coeurs - comme des miroirs - ont le plus haut degré de pureté et de translucidité et les amis de Dieu sont parfaitement unis en Lui.
Par conséquent, il est à souhaiter que des réunions d'enseignement seront organisées et instituées et que, dans le but de diffuser les parfums de Dieu, de sages enseignants seront envoyés dans les villes et même dans les villages.
Les enseignants de la Cause doivent être célestes, nobles et radieux. Ils doivent être l'esprit incarné, l'intelligence personnifiée et servir avec une extrême fermeté, une absolue constance et un parfait renoncement.
Au cours de leurs voyages, ils doivent être détachés de la nourriture et du vêtement. Ils doivent concentrer leurs pensées sur les bienfaits du Royaume de Dieu et implorer les confirmations de l'Esprit-Saint.
Avec un pouvoir divin, une conscience enflammée, une sainteté céleste, annonçant les bonnes nouvelles du Royaume, ils doivent embaumer les narines des parfums du paradis d'Abha.
Ils doivent lire attentivement, chaque matin, la prière suivante :
Ô Dieu! Ô Dieu! Voici un oiseau à l'aile brisée dont le vol est ralenti, assiste-le pour qu'il s'élance vers les hauteurs de la prospérité et du salut, pour qu'il poursuive son chemin avec la joie la plus parfaite et le plus grand bonheur à travers les espaces illimités, pour que s'élève en toutes régions sa mélodie en l'honneur de ton Plus Grand Nom et qu'il réjouisse les oreilles par son appel et éclaire les yeux qui reconnaissent les signes de direction.
Ô Seigneur! Je suis solitaire et humble. Il n'y a personne pour me soutenir si ce n'est Toi, aucune aide excepté la tienne, aucun consolateur que Toi-même. Confirme-moi dans ton service, fais que les cohortes de tes anges m'apportent assistance; donne-moi la victoire pour promouvoir ta parole et permets que je fasse connaître ta sagesse parmi tes créatures.
En vérité, Tu es le gardien des pauvres et le défenseur des humbles et, en vérité, Tu es le Puissant, le Fort, l'Incontrôlé!

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is du Canada (II)

Définition:
Révélée le 21 février 1917, dans la chambre de Baha'u'llah à la maison d'Abbud, à Akka, et adressée aux baha'is du Canada : Terre-Neuve, Ile-du-Prince-Edouard, Nouvelle-Ecosse, Nouveau-Brunswick, Québec, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Alberta, Colombie-Britannique, Yukon, Mackenzie, Keewatin, Ungava, îles Franklin et Groenland.
Il est Dieu! ô aimables amis et servantes du miséricordieux! Dieu dit dans le grand Qur'an: "Tu ne verras aucune différence entre les créatures de Dieu." En d'autres termes, Il dit : Au point de vue idéal, il n'y a aucune variation entre les créatures de Dieu parce qu'elles ont toutes été créées par Lui.
De cette prémisse découle la conclusion suivante : il n'y a même aucune différence entre les divers pays; néanmoins, l'avenir du dominion du Canada est très grand et les événements qui s'y rattachent sont infiniment glorieux. L'oeil de la bienveillance de Dieu se tournera vers lui et il deviendra la manifestation des faveurs du Très-Glorieux.
Au cours de son séjour et de ses voyages dans ce dominion, Abdu'l-Baha a éprouvé la plus grande joie. Avant mon départ, plusieurs âmes m'avertirent de ne pas me rendre à Montréal, disant : la majorité des gens sont des catholiques du plus grand fanatisme, submergés par la mer des imitations, et ils n'ont pas la capacité d'écouter l'appel du Royaume de Dieu; leurs yeux sont tellement couverts par le voile de la bigoterie qu'ils se sont privés de contempler les signes de la conduite suprême et les dogmes ont pris pleine possession de leur coeur, ne laissant aucune trace de réalité.
Elles affirmèrent que les sombres et impénétrables nuages de la superstition avaient tellement caché l'horizon que, même si le Soleil de Réalité brillait d'une splendeur parfaite sur tout ce dominion, il serait absolument impossible à quiconque de voir ses rayons.
Mais ces contes n'influencèrent en rien la résolution d'Abdu'l-Baha. Mettant sa confiance en Dieu, il tourna ses regards vers Montréal. Quand il entra dans cette ville, il vit toutes les portes ouvertes, il trouva les coeurs d'une très grande réceptivité et constata que l'idéal pouvoir du Royaume de Dieu éliminait tout obstacle et écartait toute obstruction.
Dans les églises et les assemblées de ce dominion, il appela les hommes au Royaume de Dieu avec la plus grande joie et sema ces grains qui seront arrosés par la main du Pouvoir divin. Indubitablement, ces grains croîtront, verdiront et de nombreuses et riches moissons seront récoltées.
Il ne rencontra ni antagoniste ni adversaire dans la propagation des principes divins. Les croyants qu'il rencontra dans cette ville étaient d'une très haute spiritualité et attirés par les parfums de Dieu.
Il découvrit que, grâce aux efforts de la servante de Dieu, Mme Maxwell, nombre de fils et de filles du Royaume, dans ce dominion, s'assemblaient et s'associaient les uns aux autres, accroissant ainsi de jour en jour cette joyeuse allégresse.
Le voyage était limité à quelques jours, mais les résultats pour l'avenir sont inépuisables. Quand un fermier prend possession d'un sol vierge, il a tôt fait de mettre un grand champ en culture. Par conséquent, j'espère que dans l'avenir Montréal deviendra si embrasée que la mélodie du Royaume parviendra de ce dominion à toutes les parties du monde et que les souffles de l'Esprit-Saint se répandront de ce centre vers l'est et l'ouest de l'Amérique.
Ô croyants de Dieu! Ne considérez pas votre petit nombre; ne soyez pas non plus oppressés par la multitude d'un monde incroyant. Cinq grains de blé seront doués de la bénédiction céleste alors que mille tonnes d'ivraie ne produiront ni résultat ni effet. Un seul arbre productif contribuera à la vie de la société tandis que mille forêts d'arbres incultes n'offriront aucun fruit.
La plaine est couverte de cailloux, mais les pierres précieuses sont rares. Une seule perle vaut mieux que mille déserts sablonneux, et en particulier cette perle de grand prix qui est dotée de la bénédiction divine. Bientôt, des milliers de perles naîtront d'elle. Quand cette perle s'associe aux cailloux et devient leur intime, ils sont eux aussi transformés en perles.
Je le répète à nouveau, l'avenir du Canada, tant du point de vue matériel que spirituel, est très grand. La civilisation et la liberté augmenteront de jour en jour. Les nuages du Royaume arroseront les graines de la voie divine qui y ont été semées.
En conséquence, ne prenez aucun repos, ne recherchez pas la quiétude, ne vous attachez pas au luxe de ce monde éphémère, libérez-vous de tout attachement et efforcez-vous coeur et âme de devenir pleinement établis dans le Royaume de Dieu. Acquérez les trésors célestes. Devenez de jour en jour plus éclairés. Approchez-vous de plus en plus près du seuil de l'unité. Devenez les manifestations des faveurs spirituelles et les sources d'où jaillissent les lumières infinies!
Et, si possible, envoyez des enseignants dans d'autres parties du Canada; de même, envoyez des enseignants au Groenland et au pays des Esquimaux.
Quant aux enseignants, ils doivent se dépouiller complètement des vieux habits et se revêtir d'un vêtement nouveau. Selon la déclaration du Christ, ils doivent renaître, c'est-à-dire, alors que la première fois ils sont nés du sein de la mère, cette fois-ci ils doivent naître du sein du monde de la nature. Tout comme ils sont à présent totalement inconscients des expériences du monde foetal, ils doivent aussi oublier complètement les défauts du monde de la nature.
Ils doivent être baptisés de l'eau de la vie, du feu de l'amour de Dieu et des souffles de l'Esprit-Saint, se satisfaire de peu de nourriture mais prendre une large part du banquet céleste.
Ils doivent se défaire de la tentation et de la convoitise et être remplis de l'Esprit.
Par l'effet de leur souffle, ils doivent transmuer la pierre en rubis étincelant et la coquille en perle. Tels les nuages des averses printanières, ils doivent transformer le sol noir en roseraie et en verger. Ils doivent donner la vue aux aveugles et l'ouïe aux sourds, allumer et embraser ceux qui sont éteints et ressusciter les morts. Que Baha'u'llah El-Abha soit sur vous!
Louange à Toi, ô Dieu! En vérité, voici tes serviteurs attirés par les parfums de ta miséricorde, embrasés par le feu allumé dans l'arbre de ton unité, et dont les yeux sont brillants de contempler l'étincelante lumière au Sinaï de ton unicité!
Ô Seigneur, délie leur langue pour qu'ils Te célèbrent parmi ton peuple; souffre que, par ta faveur et ta grâce, ils chantent tes louanges; assiste-les des cohortes de tes anges; fortifie-les dans ton service et fais d'eux les signes de ta direction parmi tes créatures.
En vérité Tu es le Puissant, le Très-Elevé, le Clément, le Miséricordieux!
Ceux qui répandent les parfums de Dieu doivent réciter cette prière chaque matin :
Ô Dieu, mon Dieu! Tu vois cette faible créature qui implore la puissance de ton royaume, ce pauvre Te suppliant de lui accorder les trésors de ton ciel. Cet assoiffé aspire à trouver ta fontaine d'où s'écoule l'eau de la vie éternelle; ce malade sollicite de ta générosité sans limite la guérison parfaite que Tu as réservée spécialement pour tes serviteurs choisis dans ton royaume suprême.
Ô Seigneur! Je n'ai recours qu'à Toi; je n'ai d'autre consolateur ni d'autre soutien que Toi! Assiste-moi de tes anges dans la diffusion de tes parfums sacrés et la propagation de tes enseignements parmi ton peuple élu.
Ô Seigneur! Permets que je me détache de tout sauf de Toi, et que je me tienne fermement au pan de ton vêtement; rends-moi sincère dans ta religion, ferme dans ton amour, et fais que je vive conformément à ce que Tu m'as prescrit dans ton Livre.
En vérité Tu es le Puissant, le Fort, l'Omnipotent.

;====================================================
Chapitre: Tablette aux baha'is des Etats-Unis et du Canada (IV)

Définition:
Révélée le 8 mars 1917, dans la maison d'été (chambre d'Isma'il), à la maison d'Abdu'l-Baha à Haïfa, et adressée aux baha'is des Etats-Unis et du Canada.
Il est Dieu! ô âmes célestes; fils et filles du royaume! Dieu dit dans le Qur'an : "Saisissez tous la Corde de Dieu et ne vous laissez pas désunir."
Dans le monde contingent, il y a de multiples centres collectifs qui conduisent à l'association et l'unité entre les enfants des hommes.
Par exemple : le patriotisme est un centre collectif; le nationalisme est un centre collectif; l'identité d'intérêt est un centre collectif; l'alliance politique est un centre collectif; l'union des idéaux est un centre collectif et la prospérité du monde de l'humanité dépend de l'organisation, du développement et de la promotion des centres collectifs.
Néanmoins, toutes les institutions précitées sont, en réalité, la matière et non l'essence, accidentelles et non pas éternelles, temporaires et non pas durables. Avec la venue des grands soulèvements et des révolutions, tous ces centres collectifs sont balayés.
Mais le Centre collectif du Royaume, incarnant les instituts et les enseignements divins, est le Centre collectif éternel.
Il établit un rapport entre l'Orient et l'Occident, organise l'unité du monde de l'humanité et détruit le fondement des divergences. Il supplante et comprend tous les autres centres collectifs. Comme les rayons du soleil, il dissipe complètement les ténèbres qui enveloppent toutes les régions, confère la vie idéale, et permet le rayonnement de l'illumination divine.
Par le souffle de l'Esprit-Saint, il accomplit des miracles : l'Est et l'Ouest s'embrassent, le Nord et le Sud deviennent intimes et s'associent, les opinions opposées et contradictoires disparaissent, les buts antagonistes sont écartés, la loi de la lutte pour l'existence est abrogée et le dais de l'unité du monde de l'humanité est dressé au pinacle du globe, jetant son ombre sur les hommes de toutes les races.
Par conséquent, le centre collectif réel est l'ensemble des enseignements divins, qui inclut tous les niveaux et embrasse tous les rapports universels et les lois nécessaires de l'humanité.
Songez! Les peuples de l'Orient et de l'Occident étaient parfaitement étrangers les uns aux autres. Maintenant, à quel point ils se connaissent et sont unis! Quelle distance sépare les habitants de la Perse des plus lointaines contrées de l'Amérique! Et observez maintenant combien grande a été l'influence du pouvoir céleste, car la distance de milliers de milles est devenue comme un pas!
Voyez comment diverses nations, qui n'ont eu aucun rapport entre elles et n'ont aucune similitude sont maintenant unies et d'accord grâce à cette puissance divine!
Certes, le pouvoir appartient à Dieu, dans le passé et dans l'avenir! Et en vérité, Dieu a le pouvoir sur toutes choses!
Considérez les fleurs d'un jardin. Bien que différentes par l'espèce, la couleur, l'aspect et la forme, pourtant, dans la mesure où elles sont rafraîchies par les eaux d'une même source, ranimées par le souffle d'une même brise, vivifiées par les rayons d'un même soleil, cette diversité accroît leur charme et ajoute à leur beauté.
Comme ce serait désagréable à l'oeil si toutes les fleurs et les plantes, les feuilles et les bourgeons, les fruits, les branches et les arbres de ce jardin étaient tous de la même forme et de la même couleur! La diversité des teintes, de l'aspect et de la forme enrichit et pare le jardin et met en valeur son effet.
De la même manière, lorsque diverses nuances de pensée, de tempérament et de caractère seront réunies sous le pouvoir et l'influence d'un seul agent central, la beauté et la gloire de la perfection humaine seront révélées et deviendront manifestes.
Rien, sauf le pouvoir céleste de la Parole de Dieu qui gouverne et transcende les réalités de toutes choses, n'est capable d'harmoniser les divergences de pensée, de sentiment, d'idée et de conviction des enfants des hommes.
Par conséquent, les croyants de Dieu dans toutes les républiques d'Amérique doivent devenir, grâce au pouvoir divin, la cause de la propagation des enseignements célestes et de l'instauration de l'unité de l'humanité.
Chaque âme importante doit se lever et répandre le souffle de vie sur toutes les parties de l'Amérique, conférant ainsi un nouvel esprit aux peuples, les baptisant du feu de l'amour de Dieu, de l'eau de la vie et du souffle de l'Esprit-Saint, afin que la seconde naissance puisse se réaliser. Car il est écrit dans l'Evangile : "Ce qui est né de la chair est chair; ce qui est né de l'esprit est esprit."
Par conséquent, ô vous, croyants de Dieu aux Etats-Unis et au Canada! Choisissez des personnes importantes, ou que ceux-ci se choisissent d'eux-mêmes, personnages qui, se détachant du repos et de la quiétude du monde, se lèveront et parcourront l'Alaska, la république du Mexique et, au sud du Mexique, les républiques d'Amérique centrale comme: Guatemala, Honduras, Salvador, Nicaragua, Costa Rica, Panama et Belize; et les grandes républiques de l'Amérique du Sud comme : l'Argentine, l'Uruguay, le Paraguay, le Brésil, les Guyanes française, hollandaise et britannique, le Venezuela, l'Equateur, le Pérou, la Bolivie et le Chili; aussi dans le groupe des Grandes Antilles : Cuba, Haïti, Porto Rico, Jamaïque et Saint-Domingue; et le groupe des Petites Antilles; les Bahamas et les Bermudes; de même que les îles à l'est, à l'ouest et au sud de l'Amérique du Sud: la Trinité, Falkland, Galápagos, Juan Fernandez et Tobago.
Visitez en particulier la ville de Bahia, sur la côte est du Brésil. Car cette ville fut, par les années passées, baptisée du nom de Bahia et il ne fait aucun doute que ce fut par l'inspiration de l'Esprit-Saint.
Ainsi, les croyants de Dieu doivent déployer tous leurs efforts, chanter la mélodie divine dans ces régions, promulguer les enseignements célestes et exhaler sur tous l'esprit de vie éternelle pour que ces républiques soient si illuminées par les splendeurs et les éclats du Soleil de Réalité qu'elles deviennent l'objet de la louange et de l'approbation de tous les autres pays.
Vous devez aussi accorder une grande attention à la république de Panama, car c'est à cet endroit que l'Orient et l'Occident se trouvent réunis par le canal de Panama, et elle est aussi située entre les deux grands océans. Ce lieu acquerra une très grande importance dans l'avenir. Lorsque les enseignements y seront bien établis, ils uniront l'Est et l'Ouest, le Nord et le Sud.
Donc, l'intention doit être purifiée, l'effort ennobli et exalté pour que vous puissiez instaurer l'affinité dans les coeurs du monde de l'humanité.
Ce glorieux objectif ne pourra être réalisé que par la propagation des enseignements divins qui sont les fondements des saintes religions.
Voyez comment les religions de Dieu ont servi le monde de l'humanité! Comment la religion de la Torah a amené la gloire, l'honneur et le progrès au peuple israélite! Comment le souffle de l'Esprit-Saint de Sa Sainteté le Christ a créé l'affinité et l'unité entre les communautés opposées et les familles querelleuses! Comment le pouvoir sacré de Sa Sainteté Muhammad est devenu le moyen d'unir et d'harmoniser les tribus rivales et les divers clans de la péninsule d'Arabie, à tel point que mille tribus furent fusionnées en une seule, les querelles et la discorde disparurent, tous s'efforcèrent, dans l'unité et d'un commun accord, de faire avancer la cause de la culture et de la civilisation et furent ainsi tirés de l'abîme de la dégradation, prenant leur essor vers les cimes de l'éternelle gloire!
Existe-t-il un plus grand Centre collectif dans le monde contingent? En comparaison de ce Centre collectif divin, les centres collectifs nationaux, patriotiques, politiques, culturels et intellectuels sont des jeux d'enfants!
Exercez dès maintenant tous vos efforts pour que le Centre collectif des religions sacrées - pour l'instruction duquel tous les prophètes ont été manifestés et qui n'est autre que l'esprit des enseignements divins - se répande dans toutes les parties de l'Amérique afin que chacun de vous puisse, comme l'étoile du matin, resplendir à l'horizon de la Réalité, que l'illumination divine puisse vaincre les ténèbres de la nature et que le monde de l'humanité puisse être éclairé.
C'est la plus grande oeuvre! Si vous y êtes confirmés, ce monde deviendra un autre monde, la surface de la terre deviendra un paradis délectable et des institutions éternelles seront fondées.
Que quiconque, voyageant dans les diverses contrées pour y enseigner, par monts, par vaux, déserts, terre et mer, lise attentivement cette prière!
Ô Dieu. mon Dieu! Tu vois ma faiblesse, mon effacement et mon humilité parmi tes créatures; néanmoins j'ai placé en Toi ma confiance et, comptant sur ton pouvoir et ta puissance, je me suis levé pour promouvoir tes enseignements parmi tes serviteurs résolus.
Ô Seigneur! Je suis un oiseau aux ailes brisées et j'aspire à planer dans tes espaces sans limites. Comment pourrais-je y parvenir si ce n'est par ta providence et ta grâce, ta confirmation et ton assistance!
Ô Seigneur! Aie pitié de ma faiblesse et fortifie-moi par ton pouvoir. Ô Seigneur! Aie pitié de mon incapacité et aide-moi par ta puissance et ta majesté.
Ô Seigneur! Si les souffles de l'Esprit-Saint confirment la plus faible des créatures, celle-ci parviendra au rang le plus élevé et elle possédera ce qu'elle désire.
En vérité Tu as, dans le passé, assisté tes serviteurs; c'étaient les plus faibles, les plus humbles et les plus insignifiantes de tes créatures parmi celles qui vivaient sur la terre; mais par ton consentement et ta puissance, ces serviteurs ont acquis la supériorité sur tes peuples les plus glorieux et sur les humains les plus nobles.
Comparables autrefois à des insectes, ils furent transformés en faucons royaux; alors qu'ils n'étaient que des gouttes d'eau, ils devinrent des océans.
Par tes dons, ta miséricorde et ton éminente faveur, ils devinrent de brillantes étoiles à l'horizon de ta direction, des oiseaux chantant dans les roseraies de l'immortalité, des lions rugissant dans les forêts de la connaissance et de la sagesse, et des baleines nageant dans les océans de la vie.
En vérité Tu es le Clément, le Puissant, et le Miséricordieux des miséricordieux.

==== FIN DU TEXTE ====
Introduction
C'est une joie immense de pouvoir rendre disponibles en français Les Tablettes du plan divin d'Abdu'l-Baha. Adressés aux baha'is de l'Amérique du Nord, au cours des années 1916 et 1917, ces messages constituent les directives fondamentales pour la diffusion du Message de Baha'u'llah dans le monde entier. Le Maître a certifié à ceux qui se lèveraient pour servir son Plan que "Si le succès couronne votre entreprise, l'Amérique deviendra certainement un centre dont émaneront les vagues du pouvoir spirituel et le trône du Royaume de Dieu s'y établira fermement dans la plénitude de sa Majesté et de sa gloire.
Le Gardien explique la nature de cette affirmation: "A mesure qu'il progressera, mû par les forces que ses promoteurs ne peuvent estimer à leur juste valeur, à mesure qu'il étendra ses ramifications aux coins les plus reculés de l'hémisphère occidental, aux continents du vieux monde par-delà les océans et, au-delà d'eux, aux vastes îles des mers, ce Plan, patrimoine de la Communauté baha'ie nord-américaine, sera de plus en plus considéré comme un instrument destiné non seulement à faire reculer les frontières de la Foi et à multiplier ses institutions sur la face de la planète, mais à accélérer la construction et l'achèvement de la structure administrative de l'Ordre mondial embryonnaire de Baha'u'llah, hâtant par là l'avènement de cet Age d'Or qui doit être témoin de la proclamation de la Très Grande Paix et du développement de cette civilisation mondiale, fruit et but premier de cette Paix. "
Les nations, les races et les cultures composant le vaste monde francophone sont parmi les plus dispersées et les plus diversifiées dans l'humanité divisée que le Plan divin cherche à unir. Il est aussi des plus significatif que cette portion de la famille humaine soit aussi fortement représentée parmi ceux qu'Abdu'l-Baha a nommé les cohéritiers et co-exécuteurs de son Plan en Amérique du Nord. Ne pouvons-nous pas espérer que la publication des Tablettes dans une langue ainsi doublement distinguée puisse donner une nouvelle impulsion aux activités mondiales d'enseignement que leur Auteur lui-même a lancées?
L'ASSEMBLEE SPIRITUELLE NATIONALE
DES BAHA'IS DU CANADA
Mars 1981
Les tablettes du plan divin
Avant-Propos
Dans plusieurs lettres, ainsi que dans Dieu passe près de nous, Shoghi Effendi nous a laissé des comptes rendus émouvants des circonstances qui ont entouré la révélation par Abdu'l-Baha des Tablettes du plan divin et nous a éclairés sur leur signification qui ne cesse de se dévoiler, Tablettes qu'il a définies comme le "mandat" et la "charte suprême de l'enseignement". Une étude de ces passages ne laisse aucun doute sur le fait que les Tablettes du plan divin étaient une conséquence directe de la visite d'Abdu'l-Baha en Amérique et le chaînon final de la chaîne d'amour et d'attention qui le rattachait aux amis de ce continent. Il est donc tout à fait approprié et infiniment utile de citer en préface de cette édition des Tablettes du plan divin les paroles du Gardien bien-aimé:
Les grains que les activités d'Abdu'l-Baha ont semés avec tant de prodigalité avaient doté les Etats-Unis et le Canada, que dis-je! le continent tout entier, de possibilités telles qu'ils n'en avaient jusque-là jamais connues dans leur histoire. Au petit groupe actif de ses disciples bien-aimés, et par eux à leurs descendants, il avait, par cette visite, légué un héritage inestimable - héritage qui comportait l'obligation première et sacrée de se lever et de poursuivre dans ce champ fertile le travail qu'il avait si glorieusement commencé.
Nous pouvons bien nous imaginer les voeux qui ont dû surgir de son coeur ardent lorsqu'il fit ses derniers adieux à ce pays prometteur. Nous pouvons très bien nous l'imaginer, à la veille de son départ, disant à ses disciples : "Une Sagesse insondable a, dans sa générosité infinie, distingué votre terre natale pour l'exécution d'un dessein puissant. Par le truchement de l'Alliance de Baha'u'llah et depuis le début de mon ministère, j'ai été désigné comme laboureur pour retourner et travailler cette terre. Les abondantes confirmations qui, aux premiers jours de votre carrière, se sont déversées sur vous, ont préparé et revigoré le sol. Les tribulations que vous avez dû subir par la suite ont tracé de profonds sillons dans le champ préparé par mes mains. Les grains qui m'ont été confiés, je les ai maintenant semés et dispersés devant vous. Sous votre garde attentive et par vos labeurs incessants, chacun de ces grains doit germer, chacun doit produire son fruit prédestiné.
Un hiver d'une rigueur sans précédent s'abattra bientôt sur vous. Les nuages de ses tempêtes s'amoncellent rapidement à l'horizon. Des vents impétueux vous assailliront de toutes parts. La Lumière de l'Alliance sera obscurcie par mon départ. Toutefois, ces violentes rafales et cette désolation hivernale passeront. Le grain endormi éclatera d'une activité nouvelle. Il déploiera ses bourgeons; dans de fermes institutions, il révélera ses feuilles et ses fleurs. Les averses printanières que la bonté du Père céleste fera descendre sur vous permettront à cette frêle plante de déployer ses branches vers des régions bien au-delà des confins de votre terre natale. Et, enfin, le soleil de sa Révélation qui monte progressivement à l'horizon, brillant dans sa splendeur de midi, permettra à ce vigoureux Arbre de sa Foi de produire, quand les temps seront révolus et sur votre sol, ses fruits dorés."
Les implications de ce message d'adieu ne pouvaient pas demeurer longtemps cachées aux disciples avertis d'Abdu'l-Baha. A peine avait-il terminé son voyage long et ardu dans les continents américain et européen que les événements terribles auxquels il avait fait allusion commencèrent à se produire. Comme il l'avait prédit, un conflit empêcha pour quelque temps tout moyen de communication avec ceux en qui il avait placé une si grande confiance et dont il attendait tant en retour. La désolation hivernale, avec son chaos et ses ravages, poursuivit son cours impitoyable pendant quatre années tandis que, retiré dans la calme solitude de sa résidence dans le voisinage du sanctuaire béni de Baha'u'llah, il continuait à communiquer ses pensées et ses désirs à ceux qu'il avait laissés derrière lui et à qui il avait accordé les gages uniques de sa faveur. Dans les Tablettes immortelles que, pendant les longues heures de sa communion avec ses amis très chers, il fut poussé à révéler, il dévoila à leurs yeux sa conception de leur destinée spirituelle, son Plan pour la mission qu'il désirait les voir entreprendre. Les grains que ses mains avaient semés, il les arrosait maintenant avec ce même soin, ce même amour et cette même patience qui avaient caractérisé ses entreprises précédentes alors qu'il oeuvrait parmi eux.
Dans Dieu passe près de nous, Shoghi Effendi nous dit que, pendant la Grande guerre, Abdu'l-Baha "ressentit vivement l'interruption effective de toute communication avec la plupart des centres baha'is du monde entier. La douleur emplit son âme au spectacle du carnage humain, déchaîné par la négligence de l'humanité qui n'avait pas répondu aux appels qu'il avait lancés ni tenu compte des avertissements qu'il avait donnés. Assurément, les chagrins s'ajoutèrent l'un après l'autre au fardeau d'épreuves et de vicissitudes que, depuis son enfance, il avait supporté si héroïquement pour l'amour de la Cause de son Père et à son service.
"Et pourtant, au cours de ces sombres journées, dont les ténèbres rappelaient les adversités qu'il avait subies pendant la période la plus dangereuse de sa détention dans la prison fortifiée d'Akka, Abdu'l-Baha, qu'il fût près du tombeau de son père ou dans la maison que celui-ci avait occupée à 'Akka, ou encore à l'ombre du sépulcre du Bab, sur le mont Carmel, fut poussé, une fois de plus, la dernière de sa vie, à apporter à la communauté de ses fidèles d'Amérique un témoignage éclatant de sa faveur particulière; par la révélation des Tablettes du plan divin, il les chargea, juste avant la fin de son ministère terrestre, d'une mission mondiale dont toute la portée n'est pas encore dévoilée, même après un quart de siècle, et dont le déroulement bien qu'encore au stade initial, a considérablement enrichi jusqu'ici les annales tant spirituelles qu'administratives du premier siècle baha'i."
Les huit premières de ces Tablettes furent écrites entre le 26 mars et le 22 avril 1916. Dans l'histoire, ce fut une période de terribles effusions de sang en Europe. Il est vraiment stupéfiant de contempler l'élaboration de la Stratégie divine en vue de la rédemption de la planète au milieu du fracas et de la destruction de l'ordre ancien. La vision transformatrice d'Abdu'l-Baha étend devant nous les plans de la conquête spirituelle du globe. Les six dernières Tablettes furent révélées entre le 2 février et le 8 mars 1917, un mois à peine avant l'entrée en guerre des Etats-Unis. De la première série, cinq tablettes avaient effectivement atteint l'Amérique et été publiées dans le "Star of the West" du 8 septembre 1916. Après cela, toutes les communications avec la Terre sainte furent interrompues et le reste des Tablettes fut conservé pendant toute la durée de la guerre dans une chambre forte sous le Sanctuaire du Bab sur le mont Carmel. Elles furent expédiées en Amérique à la fin de la guerre, où elles furent dévoilées au cours de cérémonies appropriées pendant la "Convention de l'Alliance", tenue à l'Hôtel McAlpin de New York du 26 au 30 avril 1919.
Bien que des personnes exemplaires comme les Dunn et Martha Root aient répondu tout de suite à l'appel d'Abdu'l-Baha demandant "des âmes qui éclaireront ce sombre univers et ramèneront à la vie ce monde mort", la pleine mise en oeuvre du Plan débuta en 1937 quand Shoghi Effendi chargea la communauté baha'ie nord-américaine de réaliser le premier Plan de sept ans, "la première étape de cette entreprise qui avait été tenue en suspens pendant près de vingt ans, alors que les institutions administratives de la Foi prenaient lentement forme et se perfectionnaient."
La conquête spirituelle de l'hémisphère occidental - achevée en 1944, centenaire de la naissance de notre Foi - ne fut pas le seul fruit de ce premier Plan de sept ans. Celui-ci servit de modèle à la démarche systématique par laquelle le Gardien bien-aimé guidait le monde baha'i vers la réalisation de la vision du Maître. Des plans de recrutement de pionniers sur le plan régional furent confiés aux amis de l'Est avant même la fin de la deuxième Guerre mondiale.
Le second Plan de sept ans, couvrant les années 1946 à 1953, donna à la vaillante communauté baha'ie nord-américaine la tâche de revitaliser spirituellement l'Europe qui avait encore une fois été ravagée par la dévastation et la désolation de la guerre.
L'étape majeure de la réalisation progressive du Plan divin d'Abdu'l-Baha fut inaugurée par le Gardien bien-aimé en 1953, à la veille du centième anniversaire des révélations prophétiques de Baha'u'llah dans le Siyah-Chal de Tihran, par la mise en oeuvre de la Croisade de dix ans. Bien que plusieurs communautés baha'ies nationales aient déjà entrepris leurs propres projets pionniers avant 1953, pour la première fois l'ensemble du monde baha'i reçut alors une tâche dans l'accomplissement des buts du Plan du Maître, en se trouvant engagé dans une vaste Croisade visant à hisser la bannière de la Foi de Baha'u'llah sur toute la planète.
Les Plans de neuf ans et de cinq ans (1964-1973;1974-1979) de la Maison universelle de justice peuvent être considérés comme les étapes successives de la marche inexorable et triomphale des armées de Baha'u'llah en réponse à l'appel lancé par les Tablettes du plan divin. Pendant toutes ces importantes réalisations, et les époques encore à venir, la voix aimante du Maître, qui se fait entendre de façon si émouvante dans les prières qui accompagnent ces Tablettes, demeurera notre source d'inspiration et de confirmation
Amin Banani
Octobre 1976

Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN