Read: Tablette du Feu et Grande priere de guerison


#=====================================================
# Source: WWW.RELIGARE.ORG
#=====================================================
TABLETTE DU FEU & GRANDE PRIERE DE LA GUERISON

;==================================================
INTRO

;==================================================
Religion: baha'ie
Livre: Tablette du feu & grande prière de guérison
Edition: MEB, D/1547/1982/6

;============================================================
Chapitre: Tablette du feu

Au Nom de Dieu, le Très Ancien, le Très Grand. En vérité, les coeurs fidèles se consument dans le feu de la séparation : où est le rayonnement de la lumière de Ton Visage, ô Bien-Aimé des mondes.
Ceux qui sont proches de Toi ont été abandonnés dans les ténèbres de la désolation : où est l'éclat du matin de Ta réunion, ô Désir des mondes?
Les corps de Tes élus gisent, frissonnants, sur des sables lointains : où est l'océan de Ta présence, ô Enchanteur des mondes?
Des mains impatientes se lèvent vers le ciel de Ta grâce et de Ta générosité : où sont les pluies de Tes bienfaits, ô Toi qui exauces les mondes?
Les infidèles ont surgi de toutes parts avec cruauté : où est le pouvoir irrésistible de Ta plume de commandement, ô Conquérant des mondes?
L'aboiement des chiens se fait entendre avec force de tous cotés : où est le lion de la forêt de Ta puissance, ô Toi qui châties les mondes?
Le froid a paralysé toute l'humanité : où est la chaleur de Ton amour, ô Feu des mondes?
La calamité a atteint son plus haut degré : où sont les signes de Ton secours, ô Salut des mondes?
L'obscurité a enveloppé la plupart des nations : où est l'éclat de Ta magnificence, ô Splendeur des mondes?
La malignité des hommes les a rendus arrogants à l'égard de Dieu : où sont les épées de Ta vengeance, ô Destructeur des mondes?
L'avilissement a touché le fond de l'abîme : où sont les emblèmes de Ta gloire, ô Gloire des mondes?
Les chagrins ont affligé le Révélateur de Ton Nom, le Très-Miséricordieux : où est la joie de l'Aurore de Ta révélation, ô Félicité des mondes?
L'angoisse s'est emparée de tous les peuples de la terre : où sont les étendards de Ton contentement, ô Joie des mondes?
Tu vois le Point de l'Apparition de Tes signes obscurci par des insinuations perverses : où sont les doigts de Ta puissance, ô Pouvoir des mondes?
Une soif intense a gagné tous les hommes : où est la rivière de Ta générosité, ô Miséricorde des mondes?
L'avidité a fait de toute l'humanité une captive : où sont les incarnations du détachement, ô Seigneur des mondes?
Tu vois cet Opprimé seul et exilé : où sont les armées des cieux, de Ton commandement, ô Souverain des mondes?
J'ai été abandonné en terre étrangère : où sont les emblèmes de Ta fidélité, ô Espérance des mondes?
Les affres de la mort se sont emparées de tous les hommes : où est le déferlement de Ton océan de vie éternelle, ô Vie des mondes?
Les murmures de Satan ont été insufflés en chaque créature : où est le météore de Ton feu, ô Lumière des mondes?
L'ivresse de la passion a perverti la plupart des hommes : où sont les matins de la pureté, ô Désir des mondes?
Tu vois cet Opprimé environné de tyrannie parmi les Syriens : où est le rayonnement de Ta lumière naissante, ô Lumière des mondes?
Tu vois qu'il m'est interdit de parler: D'où jailliront alors Tes mélodies, ô Rossignol des mondes?
La plupart des gens s'absorbent dans les chimères et les vaines imaginations : où sont les interprètes de Ta certitude, ô Quiétude des mondes?
Bahá est submergé par un océan de tribulations : où est l'Arche de Ton salut, ô Sauveur des mondes?
Tu vois la Source de Ta parole dans les ténèbres de la création : où est le soleil du ciel de Ta grâce, ô Toi qui donnes la lumière aux mondes?
Les lampes de la vérité et de la pureté, de la loyauté et de l'honneur ont été éteintes : où sont les signes de Ta colère vengeresse, ô Toi qui animes les mondes'?
En vois-Tu un seul qui se soit fait Ton champion ou qui médite sur ce qui Lui est advenu dans le sentier de Ton amour? Ma plume s'arrête maintenant, ô Bien-Aimé des mondes.
Les branches de l'Arbre Divin gisent, brisées par les vents impétueux de la destinée : où sont les bannières de Ton secours, ô Champion des mondes?
Ce Visage est dissimulé par la poussière de la calomnie : où sont les brises de Ta compassion, ô Miséricorde des mondes?
La robe de la pureté est souillée par les peuples de la duplicité : où est le vêtement de Ta sainteté, ô Toi qui embellis les mondes?
L'océan de la grâce s'est immobilisé pour ce que les mains des hommes ont fait : où sont les vagues de Ta générosité, ô Désir des mondes?
La porte qui conduit à la Présence divine est fermée de par la tyrannie de Tes ennemis : où est la clé de Ta grâce, ô Toi qui rends les mondes accessibles?
Les vents empoisonnés de la sédition ont jauni les feuilles : où est l'ondée des nuages de Ta bonté, ô Bienfaiteur des mondes?
L'univers est obscurci par la poussière du péché : où sont les brises de Ton pardon, ô Toi qui pardonnes aux mondes?
Cet Adolescent se sent esseulé dans une terre désolée : où est la pluie de Ta grâce céleste, ô Toi qui exauces les mondes?
O Plume Sublime, dans le royaume éternel, nous avons entendu Ton plus mélodieux appel: prête l'oreille à ce que dit la Langue de Grandeur, O Opprimé des mondes!
Si ce n'était le froid, comment pourrait prévaloir la chaleur de Tes paroles, ô Exégète des mondes?
Si ce n'était la calamité, comment pourrait briller le soleil de Ta patience, ô Lumière des mondes?
Ne te lamente pas à cause des méchants. Tu as été créé pour endurer avec résignation, ô Patience des mondes!
Combien douce fut Ton apparition à l'horizon du Covenant, parmi les faiseurs de sédition, Combien douce fut Ton aspiration vers Dieu, ô Amour des mondes.
Par Toi la bannière de l'indépendance fut plantée sur les plus hauts sommets, et l'océan de générosité s'enfla, ô Extase des mondes.
Par Ton unicité le Soleil de l'Unité brilla, et par ton bannissement la terre de l'Unité fut ornée. Sois patient, ô Toi, Exilé des mondes.
Nous avons fait de l'avilissement le vêtement de gloire, et de l'affliction l'ornement de Ton temple, ô Orgueil des mondes.
Tu vois, les coeurs sont remplis de haine, Et il T'appartient de fermer les yeux, ô Toi qui caches les péchés des mondes.
Quand les épées jaillissent, avance! Quand les flèches volent, élance-Toi! ô Toi, Sacrifice des mondes.
Verses-Tu des larmes, ou dois-Je en verser? Je devrais plutôt pleurer du petit nombre de Tes champions, O Toi qui as causé les lamentations des mondes.
En vérité, J'ai entendu Ton Appel, ô Bien-Aimé Très Glorieux; Et maintenant le visage de Bahá est illuminé par la chaleur des tribulations et par le feu de Ta parole étincelante, et Il s'est levé par fidélité au lieu du sacrifice, ne considérant que Ton bon plaisir, O Ordonnateur des mondes.
O 'Ali-Akbar, remercie ton Seigneur pour cette Tablette de laquelle tu peux respirer la senteur de Mon humilité et par laquelle tu peux connaître ce qui Nous a affligé dans le sentier de Dieu, l'Adoré de tous les mondes.
Si tous les serviteurs lisent cette Tablette et méditent sur son contenu, il s'allumera dans leur veines un feu qui embrasera les mondes.

;============================================================
Chapitre: Grande prière de guérison

Il est Celui qui guérit, Celui qui suffit à tout, Celui qui assiste, Celui qui toujours pardonne, le Très Miséricordieux.
Je T'invoque, ô Toi l'Exalté, Toi le Fidèle, Toi le Glorieux: Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Souverain, Toi qui exaltes, Toi le Juge: Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Incomparable, Toi l'Intemporel, Toi l'Unique: Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Très-Loué, Toi le Sanctifié, Toi qui secours! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Omniscient, Toi le Très-Sage, Toi le Très-Grand! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Clément, Toi le Majestueux, Toi qui ordonnes! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Bien-Aimé, Toi l'Adoré, Toi l'Extasié! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Très-Fort, Toi qui soutiens, Toi le Puissant! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Dominateur, Toi qui subsistes par Toi-même, Toi l'Omniscient! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Esprit, Toi la Lumière, Toi le Plus-Manifeste! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi que tous recherchent, Toi qui es connu de tous, Toi qui es voilé aux regards de tous! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui es caché, Toi le Triomphateur, Toi le Dispensateur, Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Tout-Puissant, Toi qui secours, Toi qui tiens les choses secrètes! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui façonnes, Toi qui remplis de contentement, Toi qui déracines! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui élèves, Toi qui rassembles, Toi qui exaltes! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui perfectionnes, Toi l'Indépendant, Toi le Généreux, Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Bienfaisant, Toi qui tiens secrètes les choses, Toi le Créateur! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Très-Sublime, Toi le Magnifique, Toi le Bienfaisant, Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Juste, Toi le Clément, Toi le Généreux! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Infiniment Irrésistible, Toi qui toujours demeures, Toi le Très-Sage! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Munificent, Toi l'Ancien des Jours, Toi le Magnanime! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Bien-Gardé, Toi Seigneur de Joie, Toi le Désiré! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui es bon envers tous, Toi qui as de la compassion pour tous, Toi le Très-Bienveillant! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Havre de tous, Toi le Refuge Universel, Toi le Protecteur! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Secours de tous, Toi que tous invoquent, Toi qui vivifies! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui révèles, Toi qui ravis, Toi le Très-Clément! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi mon Ame, Toi mon Bien-Aimé, Toi ma Foi! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui étanches la soif, Toi Seigneur transcendant, Toi l'Inestimable! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi Souvenir Sublime, Nom Très-Noble, Voie Très-Ancienne! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Très-Loué, Toi le Très-Saint, Toi le Sanctifié! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi le Libérateur, Toi le Conseiller, Toi l'Emancipateur! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Ami, Toi le Médecin, Toi le Charmeur! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi la Gloire, Toi la Beauté, Toi le Généreux! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui as toute la confiance, Toi l'Amant Suprême, Toi Seigneur de l'Aurore! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui enflammes, Toi qui animes, Toi qui enchantes! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi Seigneur de Bonté, Toi le Très-Compatissant, Toi le Très-Miséricordieux! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi l'Immuable, Toi qui donnes la vie, Toi Source de toute Existence! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, O Toi qui pénètres toutes choses, Toi Dieu qui voit tout, Toi Seigneur de la Parole! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, O Toi qui es Manifeste bien que Caché, Invisible quoique Renommé, Toi l'Observateur que tous cherchent! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
Je T'invoque, ô Toi qui frappes les Amants, Toi Dieu de Clémence envers les méchants! Toi qui suffis à tout, Toi qui guéris, Toi l'Eternel, ô Toi l'Eternel!
O Toi qui suffis à tout, je T'invoque, ô Toi qui suffis à tout! ô Toi qui guéris, je T'invoque, ô Toi qui guéris! ô Toi qui subsistes, je T'invoque, ô Toi qui subsistes! Toi qui toujours demeures, ô Toi l'Eternel!
Sanctifié es-Tu, ô mon Dieu! Je T'implore, par Ta générosité qui fit s'ouvrir toutes grandes les portes de Ta faveur et de Ta grâce, par laquelle le Temple de Ta Sainteté fut établi sur le Trône d'Eternité et par Ta miséricorde par laquelle Tu invites toutes choses créées à la Table de Tes générosités et de Tes dons; et par Ta grâce par laquelle Tu répondis Toi-même par Ta parole "Oui" pour tous ceux qui sont dans les cieux et tous ceux qui sont sur la terre à l'heure où Ta souveraineté et Ta grandeur furent révélées, à l'aube où la puissance de Ton empire fut manifestée.
Et à nouveau je T'implore, par ces noms les plus beaux, par ces attributs les plus sublimes et les plus nobles, et par Ton souvenir le plus exalté, et par Ta beauté pure et sans tache, et par Ta lumière gardée dans le pavillon bien caché, et par Ton nom enveloppé du vêtement de l'affliction chaque matin et chaque soir, de protéger le porteur de cette Tablette bénie, et quiconque la récite, et quiconque la rencontre, et quiconque passe près de la maison dans laquelle elle se trouve; puis de guérir par elle tous les malades et toutes les personnes souffrantes, et tous les pauvres, de toute affliction et de toute
détresse, de toute infirmité détestable et de tout chagrin, et de guider par elle quiconque désire pénétrer dans les sentiers de Ta direction et les chemins de Ton pardon et de Ta grâce.
Tu es en vérité le Puissant, Celui qui suffit à tout, qui guérit, le Protecteur, le Dispensateur, le Compatissant, le Très-Généreux, le Très Miséricordieux.

==== FIN DU TEXTE ====

Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN