Read: Paroles de Dieu


-------------------------------------------
Source : www.bahai-biblio.org
-------------------------------------------

PAROLES DE DIEU

Recueil de prières et de tablettes tirées des Écrits bahá'ís par la Maison Universelle de Justice

Immergez-vous dans l'océan de mes paroles, afin d'en pénétrer les secrets et de découvrir toutes les perles de sagesse que recèlent ses profondeurs.
Bahá'u'lláh

(c) Maison d'Éditions Bahá'íes, 205, rue du Trône, 1050 Bruxelles
D/1547/1993/2 - 3e édition, révisée


Table des matières:

1. PRIÈRE JOURNALIÈRE
2. AURORE
3. MATIN
4. SOIR
5. JEÛNE
6. MARIAGE
7. GUÉRISON
8. ASSEMBLÉE SPIRITUELLE
9. POUR LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS
10. CONTRIBUTIONS AU FONDS
11. POUR LES DÉFUNTS
12. AUTRES PRIÈRES
13. CHOIX DE PAROLES CACHÉES DE BAHÁ'U'LLÁH
14. EXTRAITS DES ÉCRITS DE BAHÁ'U'LLÁH
15. EXTRAIT DES ÉCRITS DE 'ABDU'L-BAHÁ
BIBLIOGRAPHIE


1. PRIÈRE JOURNALIÈRE

Bahá'u'lláh a révélé trois prières à réciter chaque jour. Tout croyant en choisira une et observera les instructions précises s'y rapportant. La prière ci-dessous--la plus courte des trois--se récite entre midi et le coucher du soleil.

Je suis témoin, ô mon Dieu, que tu m'as créé pour te connaître et pour t'adorer. J'atteste, en cet instant, mon impuissance et ton pouvoir, ma pauvreté et ta richesse.

Il n'est pas d'autre Dieu que toi, le Secours dans le péril, celui qui subsiste par Lui-même.
Bahá'u'lláh


2. AURORE

Ô mon Dieu et mon Maître! Je suis ton serviteur et le fils de ton serviteur. J'ai quitté ma couche dès l'aurore, alors que l'Étoile du matin de ton unité surgissait à l'aube de ta volonté et répandait son éclat sur le monde entier, ainsi qu'il en a été ordonné dans les livres de ton décret.

Loué sois-tu, ô mon Dieu, de ce que nous nous sommes éveillés aux splendeurs de la lumière de ta connaissance. Fais descendre sur nous, ô mon Seigneur, ce qui nous permettra de nous dispenser de tous sauf de toi, et ce qui nous délivrera de tout attachement sauf pour toi. Prescris de plus, pour moi et pour ceux qui me sont chers, pour ma parentèle, hommes et femmes, le bien de ce monde et de l'autre.

Ô toi, le Bien-Aimé de toute la création et le Désiré de tout l'univers, par ton infaillible protection, préserve-nous de ceux dont tu as fait des manifestations de l'esprit du mal qui murmure dans le cœur des hommes. Tu as le pouvoir d'agir comme il te plaît. Tu es en vérité le Tout-Puissant, le Secours dans le péril, celui qui subsiste par Lui-même.

Bénis, ô Seigneur mon Dieu, celui à qui tu as conféré tes titres excellents et par qui tu as séparé les bons des méchants, et aide-nous par ta grâce à faire ce que tu aimes et ce que tu désires. Bénis de plus, ô mon Dieu, ceux qui sont tes Paroles et tes Lettres, ainsi que ceux qui se sont tournés vers toi, qui ont dirigé leur visage vers ta face et ont écouté ton appel.

Tu es en vérité le Seigneur et le Roi de tous les hommes et tu détiens le pouvoir sur toutes choses.
Bahá'u'lláh


3. MATIN

Je me suis réveillé dans ton refuge, ô mon Dieu, et il convient à celui qui cherche cet abri de demeurer dans le sanctuaire de ta protection et la forteresse de ton secours. Illumine mon être spirituel, ô mon Seigneur, par la splendeur de l'Aurore de ta révélation, comme tu as illuminé mon être physique par la lumière matinale de ta faveur.
Bahá'u'lláh

Je me suis levé ce matin par ta grâce, ô mon Dieu et, entièrement confiant en toi, m'en remettant à tes soins, j'ai quitté ma demeure. Du ciel de ta miséricorde, fais descendre sur moi une bénédiction, et permets-moi de retourner sain et sauf à mon foyer comme tu m'as permis de le quitter sous ta protection, mes pensées fermement fixées sur toi.

Il n'y a pas d'autre Dieu que toi, l'Unique, l'Incomparable, l'Omniscient, le Très-Sage.
Bahá'u'lláh


4. SOIR

Ô mon Dieu, mon Maître, But de mon désir! Voici ton serviteur qui aspire à s'endormir à l'abri de ta miséricorde et à reposer sous le ciel de ta grâce, implorant ta sollicitude et ta protection.

Je te prie, ô mon Seigneur, par ton œil qui ne dort point, d'empêcher mes yeux de regarder quoi que ce soit, excepté toi. Fortifie donc leur pouvoir de perception, afin qu'ils puissent discerner tes signes et contempler l'horizon de ta révélation. Tu es celui dont la révélation de la puissance a fait tremblé la quintessence du pouvoir.

Il n'est pas d'autre Dieu que toi, le Puissant, le Victorieux, l'Absolu.
Bahá'u'lláh


5. JEÛNE

Louange à toi, ô Seigneur mon Dieu! Je te supplie, par cette révélation qui a changé les ténèbres en lumière et par laquelle a été édifié le Temple assidûment fréquenté, par laquelle la Tablette écrite a été révélée et le Rouleau de parchemin étendu et dévoilé, je te supplie de faire descendre sur moi et sur mes compagnons ce qui nous permettra de prendre notre essor vers les cieux de ta gloire transcendante et ce qui nous purifiera de la souillure des doutes qui ont empêché les êtres méfiants d'entrer dans le tabernacle de ton unité.

Je suis, ô mon Seigneur, celui qui s'est tenu fermement à la corde de ta tendre bonté et qui a saisi le pan du vêtement de ta miséricorde et de tes faveurs. Prescris pour moi et pour ceux qui me sont chers le bien de ce monde et de l'autre. Confère-leur le don caché que tu as destiné à tes élus parmi tes créatures.

Voici, ô mon Seigneur, les jours durant lesquels tu as enjoint à tes serviteurs d'observer le jeûne. Béni est celui qui jeûne uniquement par amour pour toi et dans un détachement absolu de tout ce qui n'est pas toi. Aide-moi et aide-les, ô mon Seigneur, à t'obéir et à garder tes préceptes. Tu as, en vérité, le pouvoir d'agir comme il te plaît.

Il n'est pas d'autre Dieu que toi, l'Omniscient, l'infiniment Sage. Toutes louanges soient à Dieu, le Seigneur de tous les mondes.
Bahá'u'lláh


6. MARIAGE

Gloire à toi, ô mon Dieu! En vérité, voici ton serviteur et ta servante qui se sont réunis sous l'ombre de ta miséricorde et sont unis par ta faveur et ta générosité. Ô Seigneur! Assiste-les en ce monde qui est le tien et en ton royaume et, par ta grâce et ta générosité, destine-leur tout ce qui est bien.

Ô Seigneur! Confirme-les dans leur servitude envers toi et soutiens-les dans ton service. Souffre qu'ils deviennent les manifestations de ton nom sur ta terre, et protège-les par tes dons, qui sont inépuisables, en ce monde et dans l'autre.

Ô Seigneur! Ils adressent leurs supplications et leurs invocations aux royaumes de ta miséricorde et de ton unicité.
En vérité, ils se sont mariés par obéissance à ton commandement. Permets-leur de devenir, jusqu'à la fin des temps, des manifestations de l'harmonie et de l'unité.

En vérité, tu es l'Omnipotent, l'Omniprésent et le Tout-Puissant!
'Abdu'l-Bahá


7. GUÉRISON

Ton nom est ma guérison, ô mon Dieu, et ton souvenir est mon remède. Être près de toi est mon espoir, et mon amour pour toi est mon compagnon. Ta miséricorde est ma guérison et mon soutien en ce monde et dans l'autre.

Tu es véritablement le Dieu de toute bonté, l'Omniscient, l'infiniment Sage.
Bahá'u'lláh


8. ASSEMBLÉE SPIRITUELLE

Quand vous entrez dans la salle du conseil, récitez cette prière d'un cœur vibrant d'amour pour Dieu, et d'une langue purifiée de tout ce qui n'est pas son souvenir afin que le Tout-Puissant vous aide généreusement à remporter la victoire suprême.

Ô Dieu, mon Dieu! Nous sommes tes serviteurs et nous nous sommes tournés avec ferveur vers ta sainte face, qui nous a détachés en ce jour glorieux de tout ce qui n'est pas toi. Nous nous sommes réunis en cette assemblée spirituelle, unis dans nos vues et nos pensées, dans le but commun d'exalter ta parole parmi les hommes.

Ô Seigneur notre Dieu! Fais de nous les signes de ta divine direction, les modèles de ta foi sublime parmi les hommes, les serviteurs de ta puissante alliance.

Ô toi notre Seigneur, le Suprême, fais de nous des manifestations de ta divine unité dans ton royaume d'Abhá, de resplendissantes étoiles brillant sur toutes les régions.

Seigneur! Aide-nous à devenir des mers soulevées par les vagues de ta grâce merveilleuse, des torrents s'écoulant de tes hauteurs glorieuses, des fruits de choix sur l'arbre de ta cause divine, des arbres ondoyant sous les brises de ta générosité dans ton céleste vignoble.

Ô Dieu! Rends nos âmes dépendantes des versets de ta divine Unité, que nos cœurs soient réconfortés par les flots de ta grâce, afin que nous soyons unis comme les vagues d'une seule mer et fusionnés comme les rayons de ta lumière éclatante, afin que nos pensées, nos vues et nos sentiments puissent devenir semblables à une seule réalité, manifestant l'esprit d'union à travers le monde.

Tu es le Clément, le Bienfaisant, le Dispensateur, le Tout-Puissant, le Miséricordieux, le Compatissant.
'Abdu'l-Bahá


9. POUR LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS

Ô Dieu! Élève ce nouveau-né dans le giron de ton amour et donne-lui le lait du sein de ta providence. Cultive cette jeune pousse dans la roseraie de ton amour et aide-la à grandir par les ondées de ta bonté.

Fais de lui un enfant du royaume et guide-le vers le royaume céleste. Tu es puissant et bon!

Tu es le Dispensateur, le Généreux, le Seigneur de suprême bonté.
'Abdu'l-Bahá

Ô Seigneur! Fais que cet adolescent soit rayonnant, et accorde ta bonté à cette pauvre créature. Donne-lui la connaissance et, à chaque aurore, accrois sa vigueur et place-le sous l'abri de ta protection, afin qu'il puisse être préservé de l'erreur, qu'il puisse se consacrer au service de ta cause, qu'il puisse guider l'égaré, diriger l'infortuné, libérer les captifs et éveiller l'insouciant, pour que tous soient bénis grâce à ta louange et à leur souvenance de toi.

Tu es le Fort, le Puissant.
'Abdu'l-Bahá

Ô Dieu! Guide-moi, protège-moi, illumine la lampe de mon cœur et fais de moi une étoile brillante.

Tu es le Fort, le Puissant.
'Abdu'l-Bahá


10. CONTRIBUTIONS AU FONDS

Tous les amis de Dieu... devraient contribuer au fonds dans toute la mesure du possible, aussi modeste que soit leur offrande. Dieu ne charge pas une âme au-delà de ses capacités. De telles contributions doivent venir de tous les centres et de tous les croyants... Ô amis de Dieu! Soyez assurés que, grâce à ces dons, vos activités agricoles, industrielles et commerciales seront bénies par de multiples apports et par d'autres largesses.

Celui qui apporte une seule bonne action se verra récompensé au centuple; il ne fait point de doute que le Seigneur vivant confirmera d'abondance ceux qui dépensent leurs richesses dans son sentier.

Ô Dieu, mon Dieu! Illumine le front de tes vrais adorateurs et envoie à leur aide les cohortes angéliques du triomphe certain. Affermis leurs pas sur ton droit chemin et, dans ta bonté éternelle, ouvre devant eux les portes de tes bénédictions; car ils dépensent dans ton chemin ce que tu leur as prodigué, protégeant ta foi, mettant leur confiance dans ton souvenir, offrant leur cœur pour l'amour de toi, et ne refusant pas de contribuer par adoration de ta beauté et par désir de trouver les moyens de te plaire.

Ô mon Seigneur! Réserve-leur une part abondante et une récompense assurée et certaine.

En vérité, tu es celui qui soutient, celui qui secourt, le Généreux, le Bienfaisant, l'éternel Dispensateur.
'Abdu'l-Bahá


11. POUR LES DÉFUNTS

S'il s'agit d'une défunte, dire: "Voici ta servante et la fille de ta servante."

Ô mon Dieu! Voici ton serviteur et le fils de ton serviteur qui a cru en toi et en tes signes, et qui a dirigé son visage vers toi, entièrement détaché de tout sauf de toi. Tu es en vérité le Miséricordieux entre les miséricordieux.

Ô toi qui pardonnes les péchés des hommes et caches leurs défauts, daigne le traiter comme il convient au ciel de ta bonté et à l'océan de ta grâce. Donne-lui accès au sanctuaire de ta miséricorde transcendante qui existait avant la création de la terre et du ciel. Il n'est pas d'autre Dieu que toi, celui qui toujours pardonne, le Très-Généreux.

Répéter dix-neuf fois chacun des versets suivants, en faisant précéder chaque série de dix-neuf versets par la formule: "Alláh'u'Abhá".

Tous, en vérité, nous adorons Dieu.

Tous, en vérité, nous nous inclinons devant Dieu.

Tous, en vérité, nous sommes consacrés à Dieu.

Tous, en vérité, nous adressons nos louanges à Dieu.

Tous, en vérité, nous rendons hommage à Dieu.

Tous, en vérité, nous acceptons la volonté de Dieu.
Bahá'u'lláh

Ô mon Dieu! Ô toi qui pardonnes les péchés, qui dispenses les bienfaits, qui dissipes les afflictions!

En vérité, je te supplie de pardonner les péchés de ceux qui ont abandonné l'enveloppe physique et se sont élevés vers le monde spirituel.

Ô mon Seigneur! Purifie-les de leurs errements, dissipe leurs peines et change leurs ténèbres en lumière. Donne-leur accès au jardin du bonheur; lave-les par l'eau la plus limpide et accorde-leur de contempler tes splendeurs sur le mont le plus élevé.
'Abdu'l-Bahá


12. AUTRES PRIÈRES

Gloire à toi, ô Dieu, pour avoir manifesté ton amour à l'humanité!

Ô toi, notre Vie et notre Lumière, guide tes serviteurs dans ta voie, rends-nous riches de toi et libère-nous de tout ce qui n'est pas toi.

Ô Dieu, fais-nous connaître ton unicité et fais-nous concevoir ton unité, afin que nous puissions être aveugle à tout autre que toi. Tu es le Miséricordieux, le Dispensateur.

Ô Dieu, allume dans le cœur de tes aimés le feu de ton amour, pour qu'il puisse y consumer toute pensée étrangère à toi.

Ô Dieu, révèle-nous ta suprême éternité--tu as toujours existé, tu existeras toujours, il n'y a pas d'autre Dieu que toi.

En vérité, en toi, nous trouvons réconfort et force.
Bahá'u'lláh

Ô mon Dieu! Ô mon Dieu! Unis les cœurs de tes serviteurs et révèle-leur ton grand dessein. Puissent-ils suivre tes commandements et observer ta loi. Aide-les dans leurs efforts, ô Dieu, et accorde-leur la force de te servir.

Ô Dieu, ne les abandonne pas à eux-mêmes mais, par la lumière de ta connaissance, guide leurs pas et, par ton amour, réjouis leur cœur.

En vérité, tu es leur Recours et leur Seigneur.
Bahá'u'lláh

Dis: Ô Dieu, mon Dieu!

Pare ma tête de la couronne de la justice et mon temple de l'ornement de l'équité.

Tu es, en vérité, le Possesseur de tous les dons et de toutes les générosités.
Bahá'u'lláh

Ô mon Dieu! Je te demande, par ton Nom très glorieux, de m'aider à faire prospérer les entreprises de tes serviteurs et à rendre leurs cités florissantes. En vérité, tu possèdes le pouvoir sur toutes choses.
Bahá'u'lláh

Dieu veuille que la lumière de l'unité puisse envelopper la terre entière et que le sceau "Le royaume est à Dieu" puisse être imprimé au front de tous ses habitants.
Bahá'u'lláh

Qui, hormis Dieu, dissipe les difficultés? Dis: Loué soit Dieu! Il est Dieu! Tous sont ses serviteurs et tous se soumettent à son commandement!
Le Báb

Ô Dieu! Rafraîchis et réjouis mon esprit. Purifie mon cœur. Éclaire mes facultés. Je remets toutes mes affaires entre tes mains. Tu es mon guide et mon refuge.

Je ne m'abandonnerai plus à la tristesse et au chagrin; je serai débordant de joie et de bonheur.

Ô Dieu, je ne me laisserai plus envahir par l'anxiété ni accabler par les tourments. Je ne m'appesantirai plus sur les ennuis de la vie.

Ô Dieu, tu es pour moi un ami plus véritable que je ne le suis moi-même.

Je me consacre à toi, ô Seigneur.
'Abdu'l-Bahá

Ô mon Seigneur, mon Bien-Aimé, mon Désir! Sois mon ami dans ma solitude et accompagne-moi dans mon exil. Dissipe ma peine. Rends-moi dévouée à ta beauté. Éloigne-moi de tout autre que toi. Attire-moi par le parfum de ta sainteté.

Associe-moi, dans ton royaume, à ceux qui sont détachés de tout sauf de toi, qui se languissent de servir à ton seuil sacré et se lèvent pour œuvrer à ta cause. Rends-moi capable d'être l'une de tes servantes qui sont parvenues à ton bon plaisir.

En vérité, tu es le Bienveillant, le Généreux.
'Abdu'l-Bahá

Ô Seigneur mon Dieu! Aide tes aimés à faire preuve de fermeté dans ta foi, à marcher sur tes chemins, à rester fidèles à ta cause. Accorde-leur ta grâce pour qu'ils puissent résister aux assauts de l'égoïsme et de la passion, et suivre la lumière de ta divine direction. Tu es le Puissant, le Généreux, celui qui subsiste par Lui-même, le Dispensateur, le Compatissant, le Tout-Puissant, le Dieu de toute bonté.
'Abdu'l-Bahá

Seigneur! Nous inspirons la pitié, accorde-nous ta faveur; nous sommes pauvres, donne-nous une part de l'océan de tes richesses; nous sommes dénués, pourvois à nos besoins; humiliés, donne-nous ta gloire. Les oiseaux du ciel et les bêtes des champs reçoivent de toi chaque jour leur nourriture, et toutes les créatures prennent leur part de ta sollicitude et de ta tendre bonté.

Ne prive pas cet être faible de ta grâce prodigieuse et, par ton pouvoir, daigne accorder ta bonté à cette âme abandonnée.

Donne-nous notre pain quotidien, accrois tes bienfaits en notre faveur pour que nous puissions faire face aux exigences de la vie et rester indépendants de tout autre que toi, que nous puissions communier pleinement avec toi, marcher sur tes chemins et proclamer tes mystères.

Tu es le Tout-Puissant, le Dieu d'amour, la Providence de toute l'humanité.
'Abdu'l-Bahá

Ô Seigneur! Nous sommes faibles, fortifie-nous. Ô Dieu! Nous sommes ignorants, instruis-nous. Ô Seigneur! Nous sommes pauvres, enrichis-nous. Ô Dieu! Nous sommes morts, vivifie-nous. Ô Seigneur! Nous sommes l'humilité même, glorifie-nous dans ton royaume. Si tu nous assistes, ô Seigneur, nous deviendrons des étoiles scintillantes. Si tu ne nous assistes pas, nous deviendrons plus vils que de la terre. Ô Seigneur! Fortifies-nous. Ô Dieu! Donnes-nous la victoire. Ô Dieu! Rends-nous capables de vaincre notre égoïsme et de maîtriser nos désirs. Ô Seigneur! Délivre-nous des attaches du monde matériel. Ô Seigneur! Réanime-nous par le souffle de l'Esprit saint, afin que nous puissions nous lever pour te servir, t'adorer, et travailler avec la plus grande sincérité dans ton royaume. Ô Seigneur! Tu es puissant! Ô Dieu, tu es indulgent! Ô Seigneur! Tu es compatissant.
'Abdu'l-Bahá

Ô Dieu! Mon Dieu! Protège tes serviteurs fidèles des maux de l'égoïsme et de la passion; préserve-les de toute rancune, haine et envie sous l'œil attentif de ta tendre bonté; abrite-les dans la forteresse imprenable de ta protection et, à l'abri des assauts du doute, fais d'eux des manifestations de tes signes glorieux; illumine leur visage par les rayons lumineux que répand l'Aurore de ta divine unité; réjouis leur cœur par les versets révélés de ton saint royaume; affermis leurs reins par le pouvoir suprême qui émane de ton royaume de gloire.

Tu es le Généreux, le Protecteur, le Tout-Puissant, le Bienveillant.
'Abdu'l-Bahá

Ô Dieu! Ô Dieu! Voici un oiseau à l'aile brisée dont le vol est ralenti; assiste-le pour qu'il puisse s'élancer vers les hauteurs de la prospérité et du salut, poursuivre son chemin dans la joie la plus parfaite et le plus grand bonheur à travers les espaces sans limite, pour qu'en toutes régions sa mélodie puisse s'élever en l'honneur de ton Nom suprême, réjouir les oreilles par son appel et éclairer les yeux qui reconnaissent les signes de ta direction.

Ô Seigneur! Je suis honnête, humble et solitaire. Il n'y a personne pour me soutenir si ce n'est toi, aucune aide, aucun consolateur si ce n'est toi. Confirme-moi dans ton service, assiste-moi par les cohortes de tes anges; rends-moi victorieux pour promouvoir ta parole et permets que je fasse connaître ta sagesse parmi tes créatures. En vérité, tu es le gardien des pauvres et le défenseur des humbles et, en vérité, tu es le Puissant, le Fort, l'Illimité.
'Abdu'l-Bahá


13. CHOIX DE PAROLES CACHÉES DE BAHÁ'U'LLÁH

Ô FILS DE L'EXISTENCE!

Ton paradis, c'est mon amour; ta demeure céleste, c'est d'être à nouveau uni à moi. Rejoins-la sans tarder. Tel est ce qui a été décrété pour toi dans notre royaume céleste et notre souveraineté suprême. [6]

Ô FILS DE L'ESPRIT!

Ne me demande pas ce que Nous ne désirons pas pour toi; sois alors satisfait de ce que Nous avons prescrit pour ton bien, car c'est là ce qui t'est profitable, si tu sais t'en contenter. [18]

Ô FILS DE L'HOMME!

Ne souffle mot des péchés des autres tant que tu es toi-même un pécheur. Si tu transgresses ce commandement, tu seras maudit, et de ceci je porte témoignage. [28]

Ô FILS DE L'HOMME!

Ne refuse pas à mon serviteur ce qu'il pourrait te demander, car son visage est mon visage; alors, ne soit pas présomptueux devant moi. [30]

Ô FILS DE L'EXISTENCE!

Fais ton examen de conscience chaque jour avant d'être appelé, car la mort fondra sur toi sans prévenir et tu seras invité à rendre compte de tes actes. [31]

Ô FILS DE L'ÊTRE SUPRÊME!

De la mort j'ai fait pour toi une messagère de joie. Alors pourquoi t'affliges-tu? J'ai fait la lumière pour qu'elle t'illumine de sa splendeur. Pourquoi te voiles-tu devant elle? [32]

Ô FILS DE L'ESPRIT!

Par les joyeuses nouvelles de la révélation, je te salue; réjouis-toi! À la cour de sainteté je t'appelle; demeure en cette cour, afin de pouvoir y vivre dans la paix pour toujours. [33]

Ô FILS DE L'HOMME!

Ne néglige pas mes commandements si tu es épris de ma beauté, et n'oublie pas mes conseils si c'est mon bon plaisir que tu veux atteindre. [39]

Ô FILS DE L'HOMME!

Lorsque survient la prospérité, ne te réjouis pas; et si l'humiliation t'atteint, ne t'afflige pas, car toutes deux passeront et disparaîtront. [52]

Ô FILS DE L'EXISTENCE!

Si la pauvreté te frappe, ne t'attriste pas, puisqu'en temps voulu, le Seigneur de la richesse viendra à toi. Ne crains pas l'humiliation, car un jour, la gloire se fixera sur toi. [53]

Ô FILS DE L'EXISTENCE!

Ne t'occupe pas de ce monde car, par le feu, Nous éprouvons l'or et, par l'or, Nous éprouvons nos serviteurs. [55]

Ô FILS DE L'EXISTENCE!
Ton cœur est ma demeure; sanctifie-le pour que j'y descende. Ton esprit est mon lieu de révélation; purifie-le pour que je m'y manifeste. [59]

Ô AMI!

Dans le jardin de ton cœur, ne plante que la rose d'amour; et du rossignol de l'affection et du désir, ne desserre pas ton étreinte. Chéris la compagnie des justes et abstiens-toi de toute relation avec les impies. [3]

Ô FILS DE POUSSIÈRE!

Rends-toi aveugle, afin que tu puisses contempler ma beauté; bouche-toi les oreilles, afin que tu puisses entendre la douce mélodie de ma voix; vide-toi de toute science pour que tu puisses partager mon savoir, et purifie-toi des richesses, afin que tu puisses obtenir une part durable de l'océan de ma richesse éternelle. C'est à dire: Sois aveugle à tout sauf à ma beauté; sois sourd à tout sauf à ma parole; vide-toi de toute science sauf de la connaissance de moi, afin qu'avec une vue claire, un cœur pur et une oreille attentive, tu puisses entrer à la cour de ma sainteté. [11]

Ô FORME MOUVANTE DE POUSSIÈRE!

Je désire communier avec toi, mais tu me refuses ta confiance. L'épée de ta rébellion a abattu l'arbre de ton espérance. Je suis en tout temps près de toi, mais tu es toujours loin de moi. Je t'ai réservé la gloire impérissable, mais tu as choisi pour toi-même un abaissement sans limites. Alors qu'il en est temps encore, reviens et ne laisse pas passer ta chance. [21]

Ô FILS DE LA TERRE!

Si tu me veux, ne cherche que moi; et si tu veux contempler ma beauté, ferme les yeux au monde et à tout ce qu'il renferme; car ma volonté et la volonté d'un autre que moi ne peuvent, de même que le feu et l'eau, cohabiter dans un même cœur. [31]

Ô ÉTRANGER TRAITÉ EN AMI!

La flamme de ton cœur est allumée par la main de mon pouvoir, ne l'éteins pas aux vents contraires de l'égoïsme et de la passion. Te souvenir de moi, c'est guérir de tous tes maux, ne l'oublie pas. Fais de mon amour ton trésor et chéris-le autant que tes propres yeux et que ta vie même. [32]

Ô VOUS LES RICHES DE LA TERRE!

Les pauvres sont mon dépôt que j'ai placé parmi vous. Veillez sur ce dépôt et ne soyez pas uniquement absorbés par votre bien-être personnel. [54]

Ô FILS DE LA PASSION!

Purifie-toi de la souillure des richesses et, dans une paix parfaite, avance vers le royaume de la pauvreté, afin que, à la source du détachement, tu puisses boire à longs traits le vin de la vie éternelle. [55]

Ô FILS DE MA SERVANTE!

Au flot du divin mystère, sortant des lèvres du Miséricordieux, abreuve-toi et, à la source de la divine parole, contemple la splendeur sans voile du soleil de sagesse. Dans la terre pure du cœur, sème les graines de ma divine sagesse, et par les eaux de la certitude, arrose-les, afin que les jacinthes du savoir et de la sagesse puissent s'élever, fraîches et vertes, de la sainte cité du cœur. [78]


14. EXTRAITS DES ÉCRITS DE BAHÁ'U'LLÁH

En vérité, je vous le dis, voici le jour où l'humanité peut contempler la face et entendre la voix du Promis. L'appel de Dieu s'est fait entendre et la lumière de son visage s'est levée sur les hommes. Il convient à chacun d'effacer de la tablette de son cœur toute trace de vaines paroles, et de considérer d'un esprit ouvert et exempt de préjugés les signes de sa révélation, les preuves de sa mission et les manifestations de sa gloire.


Ô vous, enfants des hommes! Le dessein fondamental qui anime la foi de Dieu et sa religion est de sauvegarder les intérêts et de promouvoir l'unité de la race humaine, de stimuler l'esprit d'amour et de camaraderie parmi les hommes. N'acceptez pas qu'il devienne une source de querelles et de discorde, de haine et d'inimitié. Voilà le droit chemin, la base fixe et inamovible. Les changements et les fortunes du monde ne pourront jamais altérer la résistance de ce qui est bâti sur cette fondation, pas plus que le passage de siècles innombrables ne pourra en miner la structure.


Immergez-vous dans l'océan de mes paroles, afin d'en pénétrer les secrets et de découvrir toutes les perles de sagesse que recèlent ses profondeurs. Prenez garde d'hésiter à embrasser la vérité de cette cause, une cause par laquelle ont été révélées les potentialités de la puissance de Dieu et a été établie sa souveraineté. Le visage rayonnant de joie, hâtez-vous de la joindre. C'est là l'immuable foi de Dieu, éternelle dans le passé, éternelle dans le futur. Que celui qui la cherche, la trouve, et quant à celui qui se refuse à la chercher--en vérité, Dieu se suffit à Lui-même, et n'a nul besoin de ses créatures.

Dis: Voici la balance infaillible que tient la main de Dieu, la balance dans laquelle sont pesés tous ceux qui sont dans le ciel et tous ceux qui sont sur la terre, et par laquelle leur sort est déterminé, si vous êtes de ceux qui croient et qui reconnaissent cette vérité. Dis: Ceci est le plus grand témoignage par lequel la validité de chaque preuve à travers les âges a été établie, afin que tu puisses en être assuré. Dis: Par elle le pauvre a été enrichi, et le savant éclairé; par elle, ceux qui ont cherché Dieu furent capables d'atteindre à sa présence. Prenez garde de ne pas en faire une cause de discorde parmi vous. Et établissez-vous aussi fermement inamovibles que la montagne dans la cause de votre Seigneur, le Tout-Puissant, le Bienveillant.


Sois généreux dans la prospérité, et dans l'adversité ne cesse de rendre grâces. Mérite la confiance de ton voisin, et ne lui montre qu'un visage amical et souriant. Sois le trésor du pauvre, admoneste le riche, réponds à la plainte du nécessiteux et garde la sainteté de tes promesses. Sois équitable en ton jugement et réservé dans tes paroles. Ne sois injuste envers personne, et montre à tous une douceur parfaite. Sois comme une lampe pour ceux qui marchent dans les ténèbres, une consolation pour les affligés, une mer pour les assoiffés, un refuge pour ceux qui sont dans la détresse, un soutien et un défenseur des victimes de l'oppression. Que la droiture et l'intégrité marquent tous tes actes. Sois un foyer pour l'étranger, un baume pour ceux qui souffrent, une forteresse pour les fugitifs, des yeux pour les aveugles, un phare pour les égarés. Sois une parure pour le visage de la vérité, une couronne sur le front de la fidélité, un pilier du temple de la rectitude, un souffle de vie pour le corps de l'humanité, un drapeau des armées de la justice, un flambeau qui brille à l'horizon de la vertu, une rosée pour le sol du cœur humain, une arche sur l'océan de la connaissance, un soleil dans le ciel de la bonté, une gemme au diadème de la sagesse, une lumière qui brille au firmament de ta génération, un fruit de l'arbre d'humilité.


L'Ancienne Beauté s'est laissé charger de chaînes pour que l'humanité puisse être libérée de son esclavage, et il a accepté d'être emprisonné dans cette très grande forteresse pour que le monde puisse parvenir à la vraie liberté. Il a bu jusqu'à la lie la coupe de la douleur, afin que tous les peuples de la terre puissent parvenir à la joie éternelle et qu'ils soient remplis d'allégresse. Cela, par la miséricorde de votre Seigneur, le Compatissant, le Très-Miséricordieux. Nous avons, ô croyants en l'unité de Dieu, accepté d'être abaissée pour que vous soyez élevés, et nous avons souffert une multitude d'afflictions pour que vous puissiez être épanouis et prospères. Voyez comment ceux qui se sont érigés en partenaires de Dieu l'ont forcé, lui qui était venu pour reconstruire le monde, à habiter dans la plus désolée des cités!


15. EXTRAIT DES ÉCRITS DE 'ABDU'L-BAHÁ

Ô toi qui tournes vers Dieu ton visage! Ferme les yeux à tout autre chose et ouvre-les au royaume du Tout-Glorieux. Quoi que tu souhaites, demande-le à Lui seul; quoi que tu sollicites, demande-le à Lui seul. D'un regard, Il satisfait des myriades d'espoirs; d'un coup d'œil, Il guérit des myriades de maux incurables. D'un battement de paupière, Il met un baume sur chaque blessure; d'un signe de tête, Il libère les cœurs des chaînes du chagrin. Il accomplit ce qu'Il veut, et qu'y pouvons-nous faire? Il matérialise ses volontés, Il ordonne ce qui Lui plaît. Alors, pour toi, mieux vaut courber la tête en signe de soumission et placer ta confiance dans le Seigneur tout-compatissant.


BIBLIOGRAPHIE

Aqdas, Maison Universelle de Justice, éd. 1952.

Immergez-vous dans l'océan de mes paroles... p. 85, n° 182.

Bahá'í Prayers: Bahá'í Publishing Trust, London, éd. 1975.

Gloire à toi, ô Dieu, pour avoir manifesté... pp. 60-61.

Bahá'í Prayers: Bahá'í Publishing Trust, Wilmette, éd. 1991.

Prière journalière, p. 4.
Aurore, pp. 116-117.
Matin,
Je me suis réveillé dans ton refuge,... p. 117.
Je me suis levé ce matin par ta grâce,... p. 118.
Soir, p. 60.
Jeûne, pp. 245-246.
Mariage, p. 107.
Guérison, p. 87.
Assemblée spirituelle, p. 137.
Enfants,
Ô Dieu ! Élève ce nouveau-né p. 35.
Ô Dieu ! Guide-moi, p. 37.
Adolescents, p. 39.
Contributions aux Fonds, pp. 84-85.
Défunts,
Ô mon Dieu! Voici ton serviteur... pp. 40-41.
Ô mon Dieu! Ô toi qui pardonnes... p. 45.
Voir aussi Aqdas note 10, p. 169.
Autres prières,
Ô mon Dieu! Ô mon Dieu! Unis les cœurs... p. 204.
Qui, hormis Dieu, dissipe les difficultés... p. 28.
Ô Dieu! Rafraîchis et réjouis mon esprit... p. 152.
Ô mon Seigneur, mon Bien-aimé, mon Désir... p. 32-33.
Ô Seigneur mon Dieu! Aide tes aimés... p. 167.
Seigneur! Nous inspirons la pitié,... p. 22.
Ô Dieu! Mon Dieu! Protège tes serviteurs... p. 135.
Ô Dieu! Ô Dieu! Voici un oiseau aux ailes brisées... p. 188.

Epistle to the Son of the Wolf: Bahá'í Publishing Trust, Wilmette, éd. 1988.
Dis: Ô Dieu, Mon Dieu! Pare ma tête... pp. 13-14.
Ô mon Dieu! Je te demande, par ton nom... p. 61.

Extraits des Écrits de 'Abdu'l-Bahá, Maison Universelle de Justice, éd.1978.
Ô toi qui tournes vers Dieu ton visage! ... extrait 22.

Extraits des Écrits de Bahá'u'lláh, Maison Universelle de Justice, éd. 1982.
Dieu veuille que la lumière de l'unité... extrait VII.
En vérité, je vous le dis, voici le jour... extrait VII.
Sois généreux dans la prospérité et... extrait CXXX.
L'Ancienne Beauté s'est laissé charger de... extrait XLV.

Paroles cachées: Bahá'í Publishing Trust, Wilmette, éd. rév. 1970. Maison d'Éditions Bahá'íes, éd. rév. 1988.

Promulgation of Universel Peace, Bahá'í Publishing Trust, Wilmette, éd. 1985.
Ô Seigneur! Nous sommes faibles, fortifies-nous... p. 458.

Tablettes de Bahá'u'lláh, Maison Universelle de Justice, éd. 1978.
Ô vous, enfants des hommes! ... Tablette n° 11.

Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN