Read: 1971 - Ridvan 128


-------------------------------------------
Source : www.bahai-biblio.org
-------------------------------------------
Traduction de courtoisie

MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE
Centre mondial Bahá'í, Haïfa, Israël
Ridván 128 / 1971


Aux bahá'ís du monde

Amis chèrement aimés,

Le 28 novembre 1971, le monde bahá'í commémorera le cinquantième anniversaire de l'Ascension d' 'Abdu'l-Bahá, le Centre du Covenant, l'Etendard de l'unité de l'humanité, le mystère de Dieu, un événement qui a marqué à la fois, le terme de l'Age héroïque de notre foi, le commencement de l'Age de formation et la naissance de l'Ordre administratif, noyau et schéma de l'Ordre mondial de Bahá'u'lláh. En contemplant les fruits du ministère du Maître, recueillis pendant les cinquante premières années de l'Age de formation, période dominée par la personne dynamique et bien-aimée de Shoghi Effendi, dont la vie fut dédiée à l'exécution méthodique des dispositions du Testament d' 'Abdu'l-Bahá et des Tablettes du Plan Divin - (les deux chartes données par le Maître pour l'administration et l'enseignement de la Cause de Dieu) - nous pouvons bien avoir un sentiment de crainte à la perspective des prochaines cinquante années. Cette première moitié du siècle de l'Age de formation a vu la communauté bahá'íe croître de quelques centaines de centres dans 35 pays en 1921, plus de 46000 centres dans 135 états indépendants et 182 îles et territoires importants à ce jour, et a été marquée par l'établissement à travers le monde de charpente de l'Ordre administratif, qui, à son tour, a apporté la reconnaissance de la foi par de nombreux gouvernements et autorités civils et l'octroi du statut consultatif au Conseil économique et social des Nations Unies, et a été le témoin de la propagation dans de nombreuses parties du monde de " l'entrée en troupes " promise par le Maître et depuis si longtemps impatiemment attendue par les amis.

On peut maintenant percevoir un nouvel horizon, éclairé par les lueurs des développements émouvants dans la vie progressive de la Cause de Dieu. S'en approcher est une victoire complète dans le Plan de neuf ans. Car nous ne devrions jamais oublier que la Croisade de dix ans du bien-aimé Gardien, l'actuel Plan de neuf ans, d'autres plans à suivre à travers les époques successives de l'Age de formation de la foi, sont toutes des phases dans les dispositions du Plan Divin d' 'Abdu'l-Bahá, prises dans 14 de ses Tablettes à l'Amérique du Nord.

Le Plan de neuf ans est bien avancé, et ce Ridván verra l'établissement de sept nouvelles Assemblées Spirituelles Nationales, cinq en Afrique, une en Amérique du Sud et une dans le Pacifique, portant le chiffre total de ces corps exaltés à 101. Au prochain Ridván, les neuf Assemblées déjà annoncées seront formées, ainsi que quatre autres, une en Afghanistan, une en Arabie, une dans les Iles dans le Vent et une à Porto Rico, portant le total à 114, six de plus que n'en demandait le Plan de neuf ans. Les membres de toutes les Assemblées Spirituelles Nationales qui seront élus à Ridván 1972, prendront part à l'élection de la Maison Universelle de Justice à Ridván 1973, lorsque aura lieu la Convention internationale au Centre mondial.

Le Temple-Mère d'Amérique Latine, le Mashriqu'l-Adhkár de Panama, doit être achevé en décembre 1971, et sa consécration aura lieu le Ridván suivant.

Le merveilleux esprit répandu aux quatre Conférences océaniques et intercontinentales, outre les bénéfices pratiques qu'elles apportèrent à la Cause, renforcèrent nos nobles espoirs que les quatre Conférences qui auront lieu cette année, représenteront un succès et une satisfaction retentissante pour davantage de pionniers, plus d'enseignants itinérants et une diffusion plus grande du Message et une poussée de spiritualité et de dévouement de la part des amis.

Notre appel aux amis en décembre 1970 pour soutenir le fonds international bahá'í, qui atteignait un état alarmant à cause de différentes circonstances imprévues, a reçu une réponse très généreuse de la part de nombreuses communautés bahá'íes du monde, et nous sommes encouragés de penser que cette manifestation de dévouement et de sacrifice, au fur et à mesure qu'elle s'étendra, résoudra la condition qui avait menacé d'affecter durablement la réalisation des buts les plus chers du Plan de neuf ans.

Les voyages et autres services des Mains de la Cause de Dieu, suscitent continuellement notre gratitude et notre joie, même notre émerveillement et notre étonnement. Leurs actions sont telles qu'elles éclipsent les actes des apôtres des temps anciens et qu'elles confèrent une splendeur éternelle à cette période de l'Age de Formation. De la part de tous les amis partout dans le monde, nous leur offrons notre amour et notre gratitude respectueux. Il est à propos de rappeler ici la mort, après soixante-dix ans de service exemplaire à la foi, de la Main de la cause Agnès Alexander, dont le Maître disait que ses premiers services à Hawaï étaient plus grands que si elle avait fondé un empire.

Des mesures restrictives, dirigées contre la foi et variant en sévérité, depuis l'oppression pure et simple jusqu'à l'abus des difficultés, rendent pratiquement impossible l'accomplissement des buts du Plan de neuf an dans un certain nombre de pays, notamment au Moyen-Orient, en Afrique du Nord-Ouest, le long des franges de l'Afrique de l'Est et dans certaines régions de l'Asie du Sud-Est. Il est à espérer que les communautés bahá'íes qui ont la liberté d'enseigner leur foi dépasseront leurs propres buts pour compenser amplement les carence dont souffrent leurs sœurs moins fortunées. L'armée des enseignants itinérants doit être renforcée et les amis, particulièrement la jeunesse bahá'íe, doivent sérieusement considérer combien de temps ils peuvent consacrer à la foi pendant les deux dernières années du Plan de neuf ans. Des visites d'enseignement de courte ou de longue durée, la députation d'autres personnes, l'entreprise de ces tâches qui libéreront d'autres amis pour le travail d'enseignement, sont tous les moyens de construction, à l'unisson, cette vague finale qui portera le Plan vers la victoire.

Deux objectifs principaux du Plan sont la formation de nouvelles Assemblées Spirituelles Locales et l'ouverture de nouvelles localités. 13995 Assemblées Spirituelles Locales sont nécessaires ; 10360 sont déjà en existence. 54583 localités doivent avoir un résident bahá'í ; 46334 en ont déjà. Le but est en vue, le temps est court. Cependant, la poussée qui se reflète dans toutes les statistiques ci-dessus n'a pas eu lieu à tous les niveaux et dans toutes les régions. Car, tandis qu'un certain nombre de communautés nationales ont déjà accompli ou même dépassé les buts qui leur étaient assignés, beaucoup ont à faire face à des difficultés extrêmes pour atteindre les leurs. Avec une aide mutuelle et une amplification du mouvement déjà acquis, il n'y a pas de doute que la communauté du Plus Grand Nom est capable de continuer d'avancer vers la victoire totale, gagnant ainsi une vue de ces perspectives captivantes actuellement derrière l'horizon.

Le double processus si clairement décrit par le bien-aimé Gardien dans son essai " Vers l'apogée de la race humaine " - le progrès régulier et la consolidation de la Cause de Dieu d'un côté et la désintégration progressive d'un monde moribond de l'autre - nous imposeront sans nul doute de nouvelles tâches, l'obligation d'aviser de nouvelles méthodes d'enseignement, de démontrer plus clairement à un monde désillusionné, la Façon bahá'íe de vivre et rendre plus efficace les institutions administratives de la Foi. L'autorité et l'influence des assemblées spirituelles nationales et locales devront être renforcées pour pouvoir traiter avec de plus grandes communautés bahá'íes ; le caractère international de la Cause devra être développé, tandis que l'office international d'enseignement du Centre rnondial, déja mentionné dans de précédentes lettres générales, sera établi.

Aussi fascinantes que puissent être de telles considérations, qui dans un proche avenir forceront vraisemblablement notre attention, elles ne doivent pas détourner notre énergie et notre volonté de la tâche immédiate - les buts du Plan de neuf ans.

Leur réalisation est la meilleure préparation pour le futur et le moyen de développer de nouveaux pouvoirs et capacités dans la communauté bahá'íe. Nous sommes confiants que l'Armée de Lumière, grandissant en Force et en unité, aura d'ici 1973, année centenaire de la révélation du Kitáb-i-Aqdas escaladé les hauteurs d'un autre sommet dans le chemin menant Finalement aux cimes élevées de la Plus Grande Paix.

Avec nos affectueuses salutations bahá'íes.


LA MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE


Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN