Read: 1978 - Ridvan 135


-------------------------------------------
Source : www.bahai-biblio.org
-------------------------------------------
Traduction de courtoisie

MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE
Centre mondial bahá'í, Haïfa, Israël
Ridván 135 / 1978.


Aux bahá'ís du monde.

Amis chèrement aimés,

La Maison Universelle de Justice a le grand plaisir de s'adresser aux membres des Assemblées Spirituelles Nationales réunies en Terre Sainte, en présence des Mains de la Cause de Dieu et des Conseillers de tous les continents, à l'occasion de cette quatrième Convention internationale, pour revoir ensemble le fonctionnement et les besoins du Plan de cinq ans, alors que nous franchissons le seuil de cette dernière année.

L'inauguration du Plan témoigna de l'accueil enthousiaste des amis, de l'étude attentive de ses implications et exigences de la part des institutions nationales de la Foi, de l'établissement des moyens et de la mise en place de projets pour exécuter ses buts, et de la lutte souvent ardue pour réaliser le premier de ces trois objectifs majeurs - la sauvegarde et la consolidation de toutes les victoires acquises durant les campagnes antérieures. Cette phase se prolongea dans beaucoup de pays sur une période de plusieurs mois et continua pour d'autres jusqu'à mi-chemin du Plan.

L'année se situant au milieu du Plan vit la tenue de Conférences internationales et de nombreuses Conférences régionales et nationales, qui eurent lieu de concert et diffusèrent partout l'inspiration découlant de ces huit plus grands rassemblements de croyants. Ces réunions motivèrent une grande accélération du travail et apportèrent l'assistance des amis dans le monde pour mieux réaliser la responsabilité confiée aux serviteurs du Plus Grand Nom pour la régénération spirituelle de leurs semblables.

Nous entamons maintenant la dernière étape du Plan et cette Convention nous fournit une occasion heureuse et propice pour faire le bilan de nos progrès et diriger nos pensées vers la complète réalisation des buts.

Des 130 Assemblées Spirituelles Nationales qui vont œuvrer durant la dernière année du Plan, 50 d'entr'elles ont achevé leurs buts d'enseignement ou sont sur le point de le faire. Parmi les autres 80 Assemblées Spirituelles Nationales, 40 d'entr'elles vont de l'avant avec confiance et sont assurées de la victoire, si le rythme actuel de leur travail d'enseignement est maintenu. Neuf Assemblées Spirituelles Nationales sont limitées par des conditions qui rendent l'accomplissement de leurs buts intérieurs dépendant de circonstances indépendantes de leur contrôle. Les 30 autres communautés nationales sont, hélas, sérieusement en retard et seul un effort énergique et empreint de sacrifice sera capable de leur permettre d'atteindre leurs buts.

Le second des trois plus grands objectifs du Plan - une vaste et universelle expansion de la communauté bahá'íe - s'est vu réalisé mais géographiquement avec un inégal progrès. Il y a actuellement plus de 19000 Assemblées Spirituelles Locales et le nombre de localités où résident des bahá'ís dépasse 83000. Cette expansion a été accompagnée d'une intensification des efforts de proclamation et d'une augmentation des moyens de diffusion, tels la radio et la télévision.

Il y a eu de remarquables progrès dans le processus d'une plus vaste reconnaissance de la Cause de Dieu et dans le développement des relations cordiales avec les autorités civiles, un point d'importance vitale en ces jours où un accroissement de l'opposition à la Foi se manifeste de la part de ceux qui interprètent mal sa vraie nature et ses desseins, s'alarmant de ses progrès.

Certaines des plus significatives réalisations du Plan ont été faites à l'égard du troisième objectif majeur - le développement du caractère distinctif de la vie bahá'íe - et dans la consolidation et le renforcement de la structure de la communauté bahá'íe. Les bien-aimées Mains de la Cause de Dieu, qui ont été à l'avant-garde de nombreuses activités de la Foi, ont rendu des services d'une grande portée dans ce domaine.

Les Assemblées Spirituelles Locales, foyers de l'enseignement de la Foi et de la consolidation de la communauté se développent en expérience, en maturité et en sagesse, prouvent être des instruments capables pour l'épanouissement de la vie bahá'íe et, en augmentant leur nombre, exécutent des plans d'établissement de la Foi dans des zones qui sont au-delà de leur propre juridiction, sous l'entière direction de leurs Assemblées Spirituelles Nationales et avec l'encouragement et l'assistance des Corps auxiliaires et de leurs assistants. L'évolution des Assemblées Spirituelles Nationales représente une tâche sans fin dans l'avenir prévisible. Alors que la communauté bahá'íe, qui est encore peu étendue dans le monde, se propage et s'implante rapidement dans de nouvelles régions, de nouvelles Assemblées prennent naissance et auront besoin d'une indulgente assistance et d'entraînement pour l'accomplissement de leurs devoirs sacrés.

La dévotion et le sacrifice des amis, qui leur apportent des confirmations de Bahá'u'lláh, ont eu pour résultat les très grands progrès réalisés. Les preuves de ces efforts sont apparentes dans l'accroissement du nombre des communautés nationales qui, sous la sage gestion et la conduite de leurs Assemblées Spirituelles Nationales, deviennent financièrement indépendantes, dans le fait qu'un plus grand nombre de croyants adoptent pour eux-mêmes des buts spéciaux et des plans d'activités pour l'avancement de la Foi, dans l'établissement de plus de 2000 pionniers durant le Plan, dans de nouvelles organisations de voyages d'enseignement faits individuellement et en équipe, dans une plus grande prise de conscience du pouvoir de la prière et dans plusieurs autres domaines. Trois aspects vitaux de la vie de la communauté bahá'í ont connu des progrès durant la dernière année du Plan, soit le développement des activités des femmes et de la jeunesse et l'éducation bahá'íe des enfants. La jeunesse a longtemps été au premier rang du travail d'enseignement et maintenant nos cœurs se réjouissent de voir les femmes, dans de si nombreux champs d'action où leurs précieuses capacités restaient inemployées, dédier leurs services compétents à la vie de la communauté bahá'íe. Une plus grande attention a été réservée à l'éducation des enfants bahá'ís, ce qui est un bon présage pour les futures générations de bahá'ís.

L'expérience a démontré que l'active et amicale collaboration entre les Corps continentaux des Conseillers et les Assemblées Spirituelles Nationales a été particulièrement efficace et a constitué un facteur vivifiant du progrès de la Cause dans tous les aspects des taches. Parallèlement à la croissance de la communauté, le nombre des Conseillers continentaux s'est élevé à 64 durant le Plan et celui des membres des Corps auxiliaires à 675. Suivant les directives leur données, les membres des Corps auxiliaires ont actuellement nommé 3358 assistants, qui jouent déjà un rôle important dans la formation et la consolidation des Assemblées Spirituelles Locales et dans la stimulation du mode de vie bahá'í dans les communautés. Coordonnant et dirigeant de la Terre Sainte le travail de ces Corps continentaux, le Centre international d'enseignement est maintenant bien formé pour assumer ses responsabilités, laissant prévoir le rôle important qu'il est destiné à jouer dans le fonctionnement de l'Ordre administratif de Bahá'u'lláh.

La Foi traverse une période d'extraordinaires opportunités et de développement ainsi que d'une augmentation de l'opposition et du surcroît de la complexité des problèmes auxquels elle doit faire face. Ces occasions doivent être saisies et ces problèmes surmontés, parce qu'en ces temps critiques, l'avenir de l'histoire de l'humanité est chaque jour en péril. Durant cette année, la Maison Universelle de Justice délibérera sur la nature, la durée et les buts de la prochaine étape de l'exécution du Plan divin. La base solide de la réalisation des buts du Plan de cinq ans, tant en qualité qu'en quantité, est ainsi d'une brûlante nécessité pour les mois qui suivent. Avançons donc avec optimisme, confiance, détermination, courage et unité. Plus l'amour et l'unité régneront parmi les amis, plus rapides seront les progrès.

Puisse le Tout-Puissant bénir les efforts de ses serviteurs et inspirer leurs cœurs à s'élever dans sa Cause avec cette foi rayonnante et ce sacrifice qui feront descendre sur eux l'aide de l'armée conquérante du Concours Suprême.


LA MAISON UNIVERSELLE DE JUSTICE


Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN