Read: pape_inde


-------------------------------------------
Source : www.bahai-biblio.org
-------------------------------------------

Réunion interreligieuse à l'occasion de la visite du Pape Jean-Paul II
le 7 novembre 1999 à New Dehli en Inde

Contexte :

Des représentants distingués de neuf religions, y compris Mme Zena Sorabjee de la communauté baha'ie, ont partagé la tribune avec le Pape Jean-Paul II. De nombreux ambassadeurs, des hauts fonctionnaires du gouvernement, des dirigeants de la vie politique et civile, des intellectuels ainsi que des cardinaux, des archevèques et autres dignitaires importants assistaient à cet événement unique.
Mme Sorabjee, la seule femme délégué des religions, a été la première à être présentée au Pape. Chaque délégué a eu deux minutes pour l'accueillir et lui adresser quelques mots. On a pu voir à la télévision le Pape écouter intensément ses félicitations et ses paroles. Son discours parut avoir un impact manifeste sur l'assistance. L'archevêque qui présenta les orateurs remercia à son tour Mme Sorabjee pour ses charmantes paroles. Plus tard, le Pape a donné une médaille commémorative aux délégués.


Discours donné par la déléguée Zena Zorabjee au nom de la Communauté Internationale Baha'ie :

Votre sainteté le Pape Jean-Paul II, vos Eminences les cardinaux et les archevêques, honorables orateurs et invités.

Je suis ici aujourd'hui pour représenter la communauté baha'ie de l'Inde à cet auguste et distingué rassemblement, en la gracieuse présence de Sa Sainteté, le chef spirituel de millions de catholiques de toutes les parties du globe, un chef très aimé et très respecté parmi les nations du monde.

Les baha'is souhaiteraient faire part de leur sincères et respectueuses félicitations à Sa Sainteté pour avoir entrepris ce long et difficile voyage afin d'élever l'esprit de nombreux catholiques, les disciples de Jésus-Christ dans ce pays.

Comme Sa Sainteté l'a mentionné hier, le plus grand nombre de religions coexistent en Inde, pays où la constitution défend le droit de chaque personne de croire et de pratiquer la religion de son choix. Il a été aussi fait mention du besoin d'unité dans la diversité et du respect qui doit être accordé à toutes les religions.

Les baha'is du monde, disciples de Baha'u'llah, soutiennent vigoureusement chaque étape dirigée vers la défense de l'unité des religions. C'est un principe de notre foi qu'il n'y a qu'une seule religion et que la source de cette religion c'est Dieu, le créateur. Les différentes religions ne sont que des chapitres successifs du livre de la religion.

Baha'u'llah déclare: "l'essence de la foi de Dieu et sa religion réside, en ce jour, dans le principe que la diversité des confessions et croyances religieuses ne doit être à aucun prix parmi les hommes une cause de discorde. Ces règles et observances, ces puissants systèmes religieux si fermement établis, procèdent d'une même source et ne sont les rayon d'une seule lumière. Le fait qu'ils diffèrent doit être tout entier rapporté à la diversité des besoins que présentaient les âges où ils furent promulgués."

Il a aussi écrit : "La religion et la croyance en Dieu ont été révélés et rendues manifestes des cieux de la volonté du Roi de préexistence, pour l'union et l'harmonie parmi les peuples du monde; n'en faites pas une raison de désaccord et de discorde... "

Lorsqu'on examine avec objectivité les véritables paroles des fondateurs des grandes religions, ainsi que des milieux sociaux dans lesquels ils furent obligés de mener à bien leur mission, on voit qu'il n'y a rien qui soutienne les litiges et les préjugés qui troublent les communautés religieuses de l'humanité et par conséquent de toutes les affaires humaines.

Afin de confirmer la croyance que "nous sommes tous les fruits d'un seul arbre et les feuilles d'une seule branche", issus de l'unique créateur et dans le but de voir l'éradication graduelle de toutes les formes de préjugés, de disharmonie et de conflits, la maison d'adoration baha'ie, le lieu le plus visité à Dehli, a été consacrée à tous les peuples, indépendamment de leur religion.

Nous aimerions aussi exprimer nos sincères félicitations et notre gratitude à Sa Sainteté le Pape pour avoir consenti à assister à cette tribune où des représentants des diverses communautés religieuses peuvent venir se rassembler afin de juger de la futilité à s'attacher aux différences et du besoin d'insister sur les points communs qui peuvent mener à un monde harmonieux.

Les baha'is voudraient assurer Sa Sainteté de leurs prières pour une longue vie, une bonne santé et un retour chez lui en toute quiétude.


Holy-Writings.com v2.7 (213613) © 2005 - 2015 Emanuel V. Towfigh & Peter Hoerster | Imprint | Change Interface Language: DE EN